AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Récit de moi] Un premier essai pseudo historique [Japon]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: [Récit de moi] Un premier essai pseudo historique [Japon]   Lun 9 Avr - 6:08

Bonjour a tous , ben voila un chtit essai alors ne savant pas où poster , je le met ici Smile
C'est pseudo historique car le héros est inventé , mais le récit parle de ma vision personelle d'une bataille nippone.
C'est pourri , n'hésitez pas a me balancer des caillasses...



La marche fut interminable et le temps exécrable quand le Seigneur Hideie Ukita stoppa la longue colonne de guerriers.
La cohorte de dix sept mille soldats avait bien avancé depuis une semaine, bravant les provinces du Nord pour se retrouver le dix neuf octobre mille six cent dans la province de Mino.

Yumenoshi posa le regard sur la plaine qui s’étalait devant lui et soupira en repensant à sa Owari natale, puis profitant de la minute de repos que lui accordait son Daimyo il réfléchit à une stratégie militaire.
Grande et dénuée d’arbres, la plaine de Sekigahara était parfaite pour une bataille rangée.
Au loin, le samurai observa le campement de Tokugawa Ieyasu et c’est avec une stupeur mêlée d’une pointe d'excitation qu’il vit les milliers de tentes blanches qui se dressaient fièrement arborant l’emblème des Tokugawa.
Il n’eut pas le temps d’avoir peur car Hideie ordonna à son vassal de le rejoindre tout de suite.
A mesure qu’il parcourait le camp afin de repèrer la tente de son Seigneur, Yumenoshi retrouva le moral. Les visages des soldats étaient tirés mais certains gardés le sourire, courbant l’échine devant leur supérieur, tous semblaient confiants.
A vrais dire , selon les espions les clans Masanori Fukushima , Nagasama Kuroda , Tadayoshi Matsudaira , Naomasa Li , et Terumasa Ikeda avaient rejoint le chef de guerre Tokugawa , formant une coalition de quatre vingt dix mille hommes , seulement neuf milles guerrier de plus que l’armée de Mitsunari Ishida , maître d’Hideie Ukita. Une avance facilement rattrapable pour les stratèges des partisans du clan Toyotomi.
Yumenoshi fit une courbette devant les Daimyos rassemblés dans la grande tente principale du camp, sous laquelle vivait Ishida commandant des forces de l’ouest.
Là, six hommes étaient affairés devant une carte, l’un des guerriers était assis sur une petite chaise de campagne. Yumenoshi en connaissait trois sur les six , Mitsunari Ishida l’homme sur la chaise était plongé dans ses pensées , observant distraitement le parchemin devant lui , a côté Hideie Ukita le Daimyo du samurai dégustait goulûment du saké et l’homme qui tournait le dos au visiteur n’était autre que Masayuki Sanada maître incontesté de la stratégie militaire. Les trois autres Daimyos discutaient sur la meilleure tactique a prendre. Ils étaient de rang inférieur, sûrement des Bushi ayant une appartenance avec l’aristocratie.

Yumenoshi salua encore une fois et pris la parole :
« Vous m’avez fait quérir mon Seigneur ? »
Hideie daigna lancer un regard sur l’homme, le gratifiant d’un sourire peu sincère et dit d’une voix enrouée par l’alcool :
« Yumenoshi , je vous présente les daimyo Yasuharu Wakisaka , Mototsuna Kutsuki et Naoyasu Akaza , venu nous prêter main forte. »
Le samurai s’inclina puis lança un regard interrogateur a son supérieur, mais ce fut Ishida qui prit la parole.
« Guerrier, nous voulons vous assigner un petit contingent de soldats, compte tenu de vos bons services »
L’homme fut abasourdi, rien n’augurai de cette promotion, et il balbutia un remerciement.
« Ce sont des soldats d’Owari, seriez vous en être digne Yumenoshi ? » Continua Hideie.
« Ce serait un immense honneur Seigneur de représenter les armées de feu le Seigneur Hideyoshi Toyotomi »
« Quelles nouvelles des ennemis ? » Coupa Sanada.
Ishida soupira et se servit un peu de saké.
« Kuroda le traître est arrivé hier a la tête de cinq milles hommes, suivis de peu par Hosokawa connaissant le terrain pour avoir administrer la province » Répondit Wakisaka.
Yumenoshi après avoir fait moult salut se retira sentant qu’il n’était pas qualifié pour participer à cette réunion stratégique.

C’est de bonne humeur qu’il parcoura en sens inverse la grande rue du campement des forces de l’ouest. Il se sentait de la stature d’un héros, jamais auparavant il n’avait commandé d’homme mais c’était peut-être un atout stratégique de déléguer les forces en de petits groupes afin de mener l’action très précisément.
Bref, tout cela ne l’intéressait guère, lui ce qu’il savait manier c’était le Katana et non les palabres ou les cartes, on lui donnait un ordre, il l’exécutait.
Le soir tombait doucement sur la plaine de Sekigahara et le temps était capricieux, de gros nuages c’était formé dans le ciel, comme un voile blanc occultant le divin soleil.
Néanmoins le samurai se décida à aller prendre un bain dans les sources chaudes situées non loin, afin de purifier son corps et son esprit de la bataille a venir.
Mais arrivé à la sortie du camp ce fut une troupe qui l’accueillit.
Les guerriers étaient tous habillés en hakama et étaient armés de longues lances cruciformes, un unique sabre était passé dans leur obi.
La trentaine de guerriers disposaient tous du chignon traditionnel des samurais.
Yumenoshi fut stupéfait.
« Ronin … » Soupira t-il abasourdi.



La suite bientôt si vous trouvez pas ça trop naze


Dernière édition par le Lun 9 Avr - 8:40, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Aki Ne'Dolo
Poivrot
Poivrot
avatar

Nombre de messages : 1011
Age : 30
Date d'inscription : 03/12/2006

Feuille de personnage
Nom: Aki Ne'Dolo
Race: Humain
Carrière (classe): Repurgatrice

MessageSujet: Re: [Récit de moi] Un premier essai pseudo historique [Japon]   Lun 9 Avr - 6:28

C'est plutot sympa pour un debut Wink

J'ai du voir quelques fautes, mais rien de mechant, en tout cas c'est assez bien ecrit, les descriptions se lisent facilement, par contre elles peuvent etre etoffées je pense, la description de la psychologie du personnage est un chtit peu trop rapide à mon gout mais tu la developperas surement dans la suite.

J'ai noter autre chose aussi, tu utilise quelques mots qui font un peu tache dans ton recit comme par exemple :
Hark a écrit:
la météo était capricieuse
ou alors :
Hark a écrit:
c’est avec une stupeur mêlée d’une pointa d’adrénaline

ce dernier peut passer a la limite mais bon j'essayerais quand meme de trouver un autre mot.

Attendons la suite : )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mauldred
Chevalier de la Quête
Chevalier de la Quête
avatar

Nombre de messages : 6017
Age : 31
Localisation : A la taverne, près du tonneau de vin
Date d'inscription : 15/08/2006

Feuille de personnage
Nom: Dangorn de Castagne
Race: Humain (Bretonnien)
Carrière (classe): Chevalier de la Quête (Chevalier du Soleil)

MessageSujet: Re: [Récit de moi] Un premier essai pseudo historique [Japon]   Lun 9 Avr - 6:40

J'aime pas trop la profusion de termes niaks dans les récits qui se passent au Japon. On a l'impression que ça parle d'une course de motos (yamamotokadératé, mamototekoloku, takakitétamoto...) et c'est un peu anachronique avec l'idée qu'on se fait d'une bataille médiévale.
:feurnard:

Bon, blague à part, si on ne se passionne pas pour le japonais c'est pas facile à appréhender. Le problème est sans doute aussi que tu cites des tas de noms japs sans qu'on sache de qui il s'agit, tu as plein de personnages et de clans qui ne sont pas introduits et qui n'interviennent pas.

Comme le dit Aki, il n'y a pas assez de descriptions, et les quelques-unes qu'on a sont trop rapides. On n'a pas le temps de s'immerger dans ton univers.

Exemple :
Citation :
les clans Masanori Fukushima , Nagasama Kuroda , Tadayoshi Matsudaira , Naomasa Li , et Terumasa Ikeda avaient rejoints Tokugawa
Est-ce utile d'énumérer les clans ? Tu pourrais dire "cinq clans avaient rejoint Tokugawa" (au fait avec avoir on n'accorde pas "rejoint"). Et Tokugawa, c'est une ville ? Il faut le dire.

Tu as aussi des contresens :
Citation :
Ce serait un infime honneur Seigneur
Tu voulais sûrement dire plutôt "ce serait un immense honneur", parce que sinon ton type il se fout de la gueule de son seigneur, il est un peu kamikaze. Wink


Quelques fautes qui m'ont sauté aux yeux :
Citation :
une troupe qu’il l’accueillit
Une troupe qui l'accueillit

Citation :
avait bien avancée
Avec "avoir" on n'accorde pas le participe.

Citation :
tentes blanches qui se dressées
Qui se dressaient.

Citation :
Yumenoshi fut stupéfié.
Stupéfait.

Citation :
A vrais dire
Et "à vrai dire" ne prend jamais d'"s".

Pourquoi dans ton titre il est écrit "Récit des moua" ? Tu es plusieurs ? Laughing

_________________
Démacleute Callister, Navigator de la Navis Nobilite, maison nomade Callister. (Dark Heresy & autres jeux basés sur WH40K)
Dash Mauldred, vampire ex-Orphanim, Ordo Dracul, lignée d'Elianka. (Star Citizen)
Dangorn de Castagne, chevalier bretonnien. (Warhammer Online & autres jeux basés sur Warhammer)

Petrus a écrit:
Défenseur de la veuve (si elle est bien gaulée) et de l'orphelin (s'il a de quoi payer).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Récit de moi] Un premier essai pseudo historique [Japon]   Lun 9 Avr - 8:26

Salut =)

Bon pour les noms jap c'est pour donner une cohérence historique.
Tokugawa n'est point une ville , c'est un monsieur :p (Taurnil a l'aiiideeee)

Vous voulez que je vous fasse un chtit lexique ?

Citation :

la météo était capricieuse

J'ai pas compris le problème ?



Citation :

J'aime pas trop la profusion de termes niaks dans les récits qui se passent au Japon. On a l'impression que ça parle d'une course de motos (yamamotokadératé, mamototekoloku, takakitétamoto...) et c'est un peu anachronique avec l'idée qu'on se fait d'une bataille médiévale.

Tsss , tssss , quel est cet air condescendant sieur Dangorn ?
Je vois pas où est l'anachronisme xD Le japon médievale est différent de l'europe medievale... Puis la bataille commence le lendemain Smile

Citation :
J'ai du voir quelques fautes, mais rien de mechant, en tout cas c'est assez bien ecrit, les descriptions se lisent facilement, par contre elles peuvent etre etoffées je pense, la description de la psychologie du personnage est un chtit peu trop rapide à mon gout mais tu la developperas surement dans la suite.

C'est une nouvelle enfin un petit essai pour savoir si j'arrivé a écrire au pseudo historique ... Mouais , c'est pas gagné...

Citation :
Comme le dit Aki, il n'y a pas assez de descriptions, et les quelques-unes qu'on a sont trop rapides. On n'a pas le temps de s'immerger dans ton univers.

Moui... C'est un peu voulu enfait , enfin c'est facile de dire ça , mais je voulais que l'action se passe le plus vite possible.

Citation :
Est-ce utile d'énumérer les clans ? Tu pourrais dire "cinq clans avaient rejoint Tokugawa" (au fait avec avoir on n'accorde pas "rejoint"). Et Tokugawa, c'est une ville ? Il faut le dire.

A mon sens oui car les noms sont importants.
Mais si ça gène vraiment je change.

Merci pour les fautes , je vais corriger.

Citation :
Pourquoi dans ton titre il est écrit "Récit des moua" ? Tu es plusieurs ?

Et alors , c'est interdit d'être skyzofrène ? :p
Revenir en haut Aller en bas
Aki Ne'Dolo
Poivrot
Poivrot
avatar

Nombre de messages : 1011
Age : 30
Date d'inscription : 03/12/2006

Feuille de personnage
Nom: Aki Ne'Dolo
Race: Humain
Carrière (classe): Repurgatrice

MessageSujet: Re: [Récit de moi] Un premier essai pseudo historique [Japon]   Lun 9 Avr - 8:34

Ce que je voulais dire avec Méteo et Adrenaline c'est que ça fait un peu trop "actuel".

Je ne trouve pas ces mots vraiment beaux dans un thème médiéval.

Enfin bon, c'est mon point de vu, libre à toi de choisir ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Récit de moi] Un premier essai pseudo historique [Japon]   Lun 9 Avr - 8:39

Ok je prend note , j'ai remplacer météo par temps et adrénaline par excitation , merci de ton commentaire Smile

Globalement et franchement , c'est bien ou pas?
Revenir en haut Aller en bas
Aki Ne'Dolo
Poivrot
Poivrot
avatar

Nombre de messages : 1011
Age : 30
Date d'inscription : 03/12/2006

Feuille de personnage
Nom: Aki Ne'Dolo
Race: Humain
Carrière (classe): Repurgatrice

MessageSujet: Re: [Récit de moi] Un premier essai pseudo historique [Japon]   Lun 9 Avr - 8:48

Franchement ...

Tu es sur de vouloir savoir ? :fufu:





Mais nan je deconne ! lol!

Pour un debut c'est bien Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mauldred
Chevalier de la Quête
Chevalier de la Quête
avatar

Nombre de messages : 6017
Age : 31
Localisation : A la taverne, près du tonneau de vin
Date d'inscription : 15/08/2006

Feuille de personnage
Nom: Dangorn de Castagne
Race: Humain (Bretonnien)
Carrière (classe): Chevalier de la Quête (Chevalier du Soleil)

MessageSujet: Re: [Récit de moi] Un premier essai pseudo historique [Japon]   Lun 9 Avr - 8:56

Quand je disais "niaks" et "course de motos" en disant que les motos étaient anachroniques, je plaisantais, Harkinou Wink J'ai mis le smiley de Feurnard mort de rire pour dire que c'était une blague à haut degré. Ma conception du haut degré est un peu basse, j'avoue.

_________________
Démacleute Callister, Navigator de la Navis Nobilite, maison nomade Callister. (Dark Heresy & autres jeux basés sur WH40K)
Dash Mauldred, vampire ex-Orphanim, Ordo Dracul, lignée d'Elianka. (Star Citizen)
Dangorn de Castagne, chevalier bretonnien. (Warhammer Online & autres jeux basés sur Warhammer)

Petrus a écrit:
Défenseur de la veuve (si elle est bien gaulée) et de l'orphelin (s'il a de quoi payer).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aki Ne'Dolo
Poivrot
Poivrot
avatar

Nombre de messages : 1011
Age : 30
Date d'inscription : 03/12/2006

Feuille de personnage
Nom: Aki Ne'Dolo
Race: Humain
Carrière (classe): Repurgatrice

MessageSujet: Re: [Récit de moi] Un premier essai pseudo historique [Japon]   Lun 9 Avr - 9:02

Moi je l'ai trouvée sympa ta blaguounette.

Hark n'a pas du lire les noms
Dangorn a écrit:
yamamotokadératé, mamototekoloku, takakitétamoto...
^^

C'est ce que j'avais fait à ma premiere lecture de ton message, mais je me suis vite rendu compte que j'avais oublié quelque chose :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sigmaris
Poivrot
Poivrot
avatar

Nombre de messages : 4048
Age : 31
Date d'inscription : 16/08/2006

Feuille de personnage
Nom: Von Erckert Sigmaris
Race: Humaine
Carrière (classe): Chevalier

MessageSujet: Re: [Récit de moi] Un premier essai pseudo historique [Japon]   Lun 9 Avr - 9:08

je suis d'accord pour les descriptions un peu rapide, on s'attend à un peu plus de détails.

je trouve qu'il y a un trop gros étalage de mot/nom japonais et franchement je ne m'y retrouve pas.

Citation :
Ce serait un infime honneur Seigneur
looooooooooooooooooooooooooool =D, j'étais mort de lire en lisant cela.

tu as dit que tu voulais aller au plus vite à l'action, mais je pense que c'est une erreur, pose d'abord les bases de ton récit, même si c'est pénible, car c'est necessaire. ou alors tu aurais directement pu commencer par l'action et ensuite, te mettre à décrire

ps : j'aime bien tes blagues, bretonnien =D

_________________


Pour Sigmar ! Pour l'Empire! Pour ninja !
Citation :
Il vit Dietfried qui était en train d'astiquer son gros marteau en l'attendant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mauldred
Chevalier de la Quête
Chevalier de la Quête
avatar

Nombre de messages : 6017
Age : 31
Localisation : A la taverne, près du tonneau de vin
Date d'inscription : 15/08/2006

Feuille de personnage
Nom: Dangorn de Castagne
Race: Humain (Bretonnien)
Carrière (classe): Chevalier de la Quête (Chevalier du Soleil)

MessageSujet: Re: [Récit de moi] Un premier essai pseudo historique [Japon]   Lun 9 Avr - 9:37

Merci Aki et Sig, votre soutient m'aide énormément. lol!
C'est vrai que la blague n'était pas très fine, et je m'en excuse si j'ai choqué des gens. J'aime bien, moi, les asiatiques (surtout les filles).

@ Hark : tiens, je te conseille ce lien : MdT 1.0, là, tu as tous les conseils possibles et imaginables. Wink Dans ton cas, tu es tombé dans le 6ème piège décrit dans le MdT.

Si tu le veux bien, je déplace ce sujet dans la Taverne, car même si c'est historique, et donc culturel, ça reste un récit.

_________________
Démacleute Callister, Navigator de la Navis Nobilite, maison nomade Callister. (Dark Heresy & autres jeux basés sur WH40K)
Dash Mauldred, vampire ex-Orphanim, Ordo Dracul, lignée d'Elianka. (Star Citizen)
Dangorn de Castagne, chevalier bretonnien. (Warhammer Online & autres jeux basés sur Warhammer)

Petrus a écrit:
Défenseur de la veuve (si elle est bien gaulée) et de l'orphelin (s'il a de quoi payer).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Récit de moi] Un premier essai pseudo historique [Japon]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Récit de moi] Un premier essai pseudo historique [Japon]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Mercenaires du Reikland :: Taverne du Squig Boiteux [RP/Public] :: La bibliothèque-
Sauter vers: