AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Star Citizen: le BG depuis notre ère

Aller en bas 
AuteurMessage
Mauldred
Chevalier de la Quête
Chevalier de la Quête
avatar

Nombre de messages : 6017
Age : 31
Localisation : A la taverne, près du tonneau de vin
Date d'inscription : 15/08/2006

Feuille de personnage
Nom: Dangorn de Castagne
Race: Humain (Bretonnien)
Carrière (classe): Chevalier de la Quête (Chevalier du Soleil)

MessageSujet: Star Citizen: le BG depuis notre ère   Mar 7 Mar - 7:07

Depuis les débuts de l'ère spatiale jusqu'à l'ère de Star Citizen


La conquête du système solaire connut un départ plutôt lent: en 1969, huit ans seulement après le premier vol d’un humain (Youri Gagarine) au-delà de l’atmosphère terrestre, l’astronaute Neil Armstrong pose le pied sur la Lune en prononçant ces mots : « C’est un petit pas pour l’Homme, mais un pas de géant pour l’Humanité ». L’Humanité est entrée dans l’ère spatiale. Cependant à cause des guerres économiques que se livrent les pays et malgré de nombreux vols habités en orbite terrestre, 60 années s’écoulent avant que la NASA envoie de nouveau des hommes sur le satellite naturel de la Terre et y commence la construction d’une base permanente, au bord du cratère Shackleton.

En 2028, une fusée construite par CosmosX, une compagnie privée fondée par le milliardaire technophile Lesk Muon, dépose les premiers humains sur Mars. Trente ans plus tard, l’accumulation des modules de descente reconvertis en habitats, des serres gonflables, d’habitations imprimées en 3D avec du régolite et des souterrains creusés dans le basalte finissent par constituer une véritable ville accueillant un peu plus de 2000 colons.

Dans les tréfonds de Valles Marineris, on trouve enfin les premiers fossiles de bactéries martiennes, prouvant une bonne fois pour toutes qu’avec les conditions adéquates la vie peut se développer n’importe où dans la galaxie.

Entre temps, l’homme pose le pied sur Céres, Europe, Titan et Encélade. Sous la surface gelée d’Europe de la vie multicellulaire est découverte, renforçant une fois de plus le paradoxe de Fermi: puisque la Terre n’est pas la seule planète où la vie complexe a pu se développer, et qu’il y a des chances que cette vie devienne une civilisation intelligente et technologique, comment se fait-il que jusqu’à maintenant nous n’ayons capté aucun signal artificiel venant des étoiles ?
En 2063, un essaim de petites sondes à voiles laser de moins d’un centimètre de diamètre chacune sont envoyées vers Proxima du Centaure, puis un an après, vers Alpha Centauri A et B.
Onze ans plus tard, c’est-à-dire en 2074, elles ne sont qu’à mi-chemin lorsqu’une compagnie nommée Roberts Space Industries (RSI) invente le premier prototype de propulseur quantique, rendant du même coup les voiles laser obsolètes. La colonisation du système solaire accélère alors de façon exponentielle, notamment grâce à la mise en place d’un réseau industriel interplanétaire exploitant les abondantes ressources des astéroïdes et des comètes. La Lune connaît également à cette période un important développement de ses capacités d’extraction de ressources et de construction spatiale. On commence même à terraformer Mars, son atmosphère est rendue dense et respirable mais à cause d’une erreur de calcul, en 2125, la densité de l’air s’effondre soudainement, tuant les 4876 scientifiques et colons qui travaillaient à l’air libre sans masque respiratoire. Cet épisode est connu sous le nom de Tragédie Martienne. Une nouvelle tentative fut finalement couronnée de succès en 2157 et le ciel de Mars est bleu depuis cette époque.

Quelques années plus tôt, en 2140, RSI lance sur le marché le premier vaisseau interstellaire habité, le modèle Zeus. Il faut cependant attendre 2214 pour que Roberts Space Industries invente un moteur à fusion rendant les vaisseaux capables d’atteindre un dixième de la vitesse de la lumière, permettant la construction en orbite lunaire d’une arche coloniale à destination de Proxima du Centaure. L’enthousiasme est à son comble et l’expédition peut compter sur des milliers de volontaires malgré les risques. Les passagers sont placés en stase pour supporter la durée du trajet. Alors que l’arche, baptisée Artémis, dépasse l’orbite de Neptune et s’élance vers sa destination, sa balise semble soudain cesser d’émettre. Plus aucun signal n’est reçu par les radiotélescopes et l’expédition coloniale est alors considérée perdue.
Au fil du temps, plusieurs vaisseaux disparaissent dans des circonstances similaires et dans la même région de l’espace où l’Artémis s’était volatilisé. Au terme d’une enquête de dix ans autour de la zone incriminée, l’explorateur Nick Croshaw découvre le premier point de saut. Le traversant, il devient le premier humain à atteindre un système extra-solaire et l’ancêtre de ceux que l’on appellera plus tard les « NavJumpers ».

Le système de Nul est découvert en 2290, « Nul » étant le terme employé par le NavJumper Antoine Lebec à propos de ce système planétaire qu’il jugeait inintéressant. La planète Ashana dans ce système deviendra tristement célèbre pour être le lieu du crash de l’UEES Olympus.
En 2380, le système de Croshaw est terraformé. L’Humanité entame une grande phase d’expansion dans la galaxie. De nombreux points de sauts sont découverts. Les nations de la Terre mettent de côté leurs différends et s’unissent sous la bannière de l’UNE, United Nations of Earth (les Nations Unies de la Terre).
2438, année du premier contact. Dans le système de Davien, des explorateurs humains croisent un Banu, aussi surpris qu’eux-mêmes. Le général Neal Socolovich et ses délégués négocient le premier traité de paix et de commerce intergalactique.

Les problèmes de surpopulation de la Terre en 2460 sont la cause d’un exode massif vers les nouvelles colonies conquises suite à l’expansion de la race humaine et à la terraformation de ses planètes.
Colonisation de Terra : en 2516, la planète 342A.03M, une super-terre, est découverte dans un système-relai comportant plusieurs points de sauts. Il est proposé d’en faire une nouvelle base avancée pour la terraformation et l’expansion. La capitale de Terra est baptisée « Prime ».
En 2523, 70% de la population humaine vit hors-monde. Ils pensent qu’ils méritent une représentation équitable dans les débats de l’UNE. Le gouvernement change de forme une fois encore, devenant l’UPE (United Planets of Earth), les Planètes Unies de la Terre. Le nouveau gouvernement est dirigé par un tribunal composé d’un Haut-Secrétaire (responsable de la maintenance des infrastructures), d’un Haut-Général (responsable de l’expansion et de la protection de l’Empire), et d’un Haut-Propagandiste (responsable du maintien de la loi).
Le premier contact avec l’Empire Xi’An survient en 2530 quand les humains entrent inconsciemment dans le domaine Xi’An et s’apprêtent à terraformer les planètes rencontrées. Le Haut-Général Volder est critiqué pour son agressivité, tandis que chaque camp profère des menaces à l’encontre de l‘autre et procède à des démonstrations de force. Une sorte de Guerre Froide s’engage, mais pas de conflit ouvert.
Le système d’Idris est découvert en 2533 par le vaisseau d’exploration Ika’Roa, durant la période d’expansion rapide de l’Humanité au XVIème siècle. De nos jours ce nom évoque la finale controversée du Galactic Series mais Idris a une longue et tumultueuse histoire qui remonte à bien avant Sataball. Certifiée comme Centre de Croissance Recommandé dans le registre de l’UPE, Idris VI connaît tout d’abord une forte augmentation de sa population et est en voie de devenir l’un des joyaux de l’UPE. Son rôle bascule dramatiquement lorsque la Première Guerre Tevarin éclate.

Dans les étoiles sous-le-vent, les humains découvrent une race, les Tevarin, qui contrôlent une poignée de systèmes planétaires. L’UPE établit le premier contact en 2541. Bien que moins développée sur le plan technologique, elle vient tout juste de percer dans l’univers. Les Tevarin, en tant que société fière et martiale, veulent les ressources que les humains détiennent et frappent les premiers. En 2542, les Tevarin envahissent le système d’Idris et attaquent Idris IV. Ainsi commence la Première Guerre Tevarin. Le colonel Ivar Messer, un brillant et impitoyable stratège, se distingue dans la Bataille d’Idris VI. Il devient rapidement la fierté de l’armée et le visage de la guerre.
Les humains répliquent à l’invasion Tevarin en lançant l’Opération Nemesis, qui consiste à capturer un chantier naval ennemi pour servir de base d’opérations avancée et reprendre pied sur Idris VI. Après cela arrive le moment où un jeune et ambitieux officier, le capitaine Ivar Messer, s’engage dans une voie qui changera le cours de l’histoire de l’Humanité. Promu commandant, il capture le chef Tevarin et le traîne devant le tribunal de l’UPE. Sa popularité suite à cette victoire lui vaut d’être nommé Haut Général. Déclarant que le Tribunal est obsolète et cultivant la peur de l’Empire Xi’An, Messer propose la création d’un nouveau poste unique avec le titre de Premier Citoyen. Élu en tant que premier (et dernier) Premier Citoyen, il ne lui faut pas longtemps pour restructurer le gouvernement dans la forme de l’Empire Uni de la Terre (UEE – United Empire of Earth) et s’autoproclamant Imperator, il lance une phase d’expansion et de colonisation sans précédent.

La fondation de la corporation de prospection Gold Horizon en 2550 n’est pas étrangère à la création d’une série de nouvelles réductions de taxes pour les compagnies de minage d’astéroïdes. La corporation connaît un succès immédiat, renforcé par la découverte de l’Iode Grakneth, une forte concentration d’astéroïdes à haute teneur en titane à la périphérie du système de Terra. Les profits de Gold Horizon sur les minéraux lui permirent de lancer la production de stations de minage préfabriquées et prête à l’emploi pour un déploiement rapide dans les systèmes nouvellement recensés.

En 2571, le porte-vaisseaux militaire UEES Olympus impacte la surface d’Ashana dans le système de Nul après que son capitaine a ordonné une manœuvre trop proche de la planète pour rattraper des pirates en train de fuir. Seule une poignée de membres d’équipage survivent au crash.
Le 36ème Escadron de combat voit le jour en 2579 avec la première production de chasseurs Gladius et est stationné sur l’UEES Sebek. Régulièrement, il est assigné à diverses missions à la frontière de l’UEE. Des ragots de haut rang prédisent que ce sera la première unité à passer sur chasseur lourd F8A Lightning.

2582. Peu après la grande vague d’expansion de l’UEE, le système de Nyx est découvert, un trio de planètes orbitant autour d’une étoile de la séquence principale de type F. Le point de saut est trouvé par la NavJumper solitaire Carla Larry, dont la déclaration officielle décrit un système manquant significativement de dépôts miniers, ne justifiant pas un effort de terraformation.

Entre 2603 et 2610 la Seconde Guerre Tevarin fait rage. Un nouveau chef de guerre Tevarin, Corath’Thal, émerge des tréfonds du cosmos avec une flotte de guerre reconstruite et attaque les planètes de l’UEE. Leur seul objectif est de reconquérir le monde d’origine de leur espèce, Kaleeth (renommée Elysium IV par l’UEE). Bien que leur cause puisse être entendue par certains citoyens, l’UEE n’est pas prêt à céder du territoire. Après un combat acharné et voyant que la victoire est hors de leur portée, les Tevarin décident de mener une dernière percée désespérée pour tenter de faire échouer leurs vaisseaux sur Elysium IV. Corath’Thal essuie une cuisante défaite sous le feu nourri du 42ème Escadron, à la tristement célèbre bataille du Centaure. Bien qu’ayant subi 70% de pertes, les Tevarin ne sont pas totalement exterminés et le peu qui restent sont désormais intégrés à la société humaine.

Le sénateur Assan Kieren décrie la politique pro-militariste de l’UEE et son support inconditionnel du complexe militaro-industriel. Il appelle à un nouveau vote pour l’indépendance de Terra et de ses systèmes adjacents. L’Imperator Messer IX met alors en place une propagande brutalement efficace pour discréditer et détruire la popularité de Kieren. Ce dernier disparaît peu après, des rumeurs affirment qu’il a été assassiné, mais on ne trouve aucune preuve.

Un premier contact avec les Vanduuls, une race nomade errant dans l’ouest galactique, est établi en 2681 lorsqu’ils se mettent à piller les nouvelles colonies dans l’espace Tevarin, avant de disparaître. Ils n’ont apparemment pas de monde d’origine, chaque clan Vanduul étant une flotte vagabonde indépendante, les rendant très difficiles à localiser et à prévoir.

En 2687 Arthur Nassir fonde Aeroview Hangars, une compagnie basée sur la qualité du design et le respect de la confidentialité des clients.

De 2715 à 2788 le régime militaire stagne. Alors que la population humaine a été jusque-là soumise par la force, un vent subversif souffle dans la culture. Des gens trouvent des failles dans le système. Des activistes attaquent la machine politique de propagande. L’armée est écartelée entre l’impératif de se tenir prête à une éventuelle guerre avec les Xi’An, la chasse aux pillards Vanduuls, et le maintien de l’ordre dans l’Empire. Le pouvoir de l’Imperator vacille.

Stor-All est constituée sur Lo comme une Corporation Corel à Responsabilité Limitée en 2745. Connue à l’origine sous le nom de TransGo, cette société a enduré environ une douzaine de changement de noms pour l’orientation marketing. De nos jours, Stor-All a enregistré des centaines et des centaines de brevets auprès du gouvernement de l’UEE, à tel point qu’un citoyen lambda où qu’il soit aurait bien du mal à ne jamais entrer en contact avec l’un de leurs produits.

Ceux qui profitent de la domination de l’Imperator commencent à tomber en 2757. Un enfant-ouvrier est tué par le tir d’un garde à Magnus. Anthony Tanaka devient le symbole de la lutte contre l’oppression et la cruauté de la dynastie Messer.

En 2758, des Vanduuls attaquent Bolo. Ils s’enfuient aussitôt que la flotte de l’UEE arrive. L’attaque n’a duré que vingt-sept minutes. Ce temps a suffi pour que quatorze âmes soient éteintes et que des millions en termes de propriété soient détruits.

2772 voit la fondation d’Anvil Aerospace. Les locaux de la compagnie se situent sur Nova Kiev et sur Terra (QG).

En l’an 2788, Nathan Warrick, Chef de Section de la Propagande dans le système de Terra, facilite les pourparlers du Sénateur Akari avec les Xi’An pour la création du traité Kray/Akari qui dissolut les tensions avec les Xi’An et marqua le début de la fin du règne des Messer.

En 2789 la paix est négociée avec le jeune empereur Kray des Xi’An par le Sénateur Terrence Akari de Terra, qui, dans un acte de défiance envers l’autorité de l’Imperator, refuse de voir la guerre ouverte éclater à sa porte. Terra fustige la Terre pour sa vision à court-terme et impérialiste. Les Xi’An y voient une opportunité de diviser l’empire humain.

Le massacre de Garron II en 2792 achève de décrédibiliser l’Imperator Messer. Une entreprise de terraformation commence à terraformer une planète habitée. Ses habitants ne connaissent pas le voyage interstellaire, il s’agit juste d’une race en développement, qui est décimée par l’action des atmo-processeurs. Les activistes font fuiter une vidéo montrant le comportement rationnel des aliens, à propos desquels le consortium de terraformation nie le fait qu’ils étaient doués de conscience. C’est la goutte qui fait déborder le vase. Une enquête révèle les liens étroits de la compagnie avec la famille impériale. Le peuple se révolte et renverse le gouvernement. Erin Toi de la Terre devient le nouvel Imperator et promet un âge d’illumination et de conscience sociale.

Nathan Warrick est nommé premier Directeur du nouveau Bureau des Services Exécutifs pendant la réunion du sous-comité du Sénat en 2794. Avant cela et jusque vers 2789 Warrick travaillait comme Chef de Section de la Propagande sur Terra.

Le « Fair Chance Act » est signé en l’an 2795, rendant illégal la terraformation des mondes habités par des créatures en développement. Les populations de ces planètes doivent être laissées tranquilles pour leur laisser une chance d’évoluer.

En 2800 l’UEE construit l’Arche, un dépôt d’information et de culture placé dans l’espace pour toutes les races de l’univers. Cet acte est vu comme une tentative de réparation pour les dommages causés au fil des siècles. À l’aube du XXIXème siècle, le nouvel Imperator Marshall Leon invite les représentants de l’empire Xi’An et du Protectorat Banu, ainsi qu’une délégation de Tevarin pour célébrer l’inauguration de la plateforme orbitale.

En l’an 2872, en réponse aux critiques accusant l’Humanité de n’être mû que par l’avidité et la soif de sang, l’UEE se lance dans son plus grand projet: le Synthworld, avec l’objectif de convertir un rocher inerte et mort en une planète foisonnante de vie. La construction débute dans le système de Chronos. Ce projet pharaonique est vu comme le legs de l’ère courante pour l’éternité. Il prendra des décennies pour être achevé, voire des siècles.

Le 14 janvier 2884, le docteur Russell Valem est sur le point de dévoiler une percée technologique majeure avec la démonstration du moteur « CHARIOT ». La démonstration est censée se dérouler sur la planète Angeli dans le système de Croshaw. Malheureusement le test tourne à la tragédie avec la mort du Dr. Valem, et le souffle de l’explosion manque de fissurer la baie d’observation, blessant des douzaines de scientifiques et de journalistes à bord.

La société Origin Jumpworks est fondée en 2889 sur les rives du Rhin à Cologne, en Allemagne. Origin garde des liens très étroits avec la Terre durant les deux premiers siècles de son existence. En 2889 les frères Lang construisent le prototype du fameux X3.

En 2896 est livré le premier Khartu-al pour l’empire Xi’An.

Fondée en 2898 par Cary Lindle, Voyager Direct commença par une révélation. Lindle n’était pas un simple transporteur. Ses voyages à travers l’UEE lui firent apprécier divers produits proposés par une multitude de boutiques dans des systèmes planétaires variés, mais il remarqua immédiatement un manque de recoupement et un potentiel pour faire découvrir les produits de Croshaw au public de Terra. Lindle travaille alors avec différents fournisseurs pour créer une plateforme de vente via le Spectrum et livrer des produits partout dans l’UEE.

Origin Jumpworks sort les Origin 200/300 Series en 2899.

En 2910 une flottille de Vanduul Scythes et un Destroyer attaquent le 42ème Escadron. La bataille dure six heures.

En 2913 Origin relocalise son quartier général sur New Austin. Depuis ce temps presque toutes les activités de fabrication sont sous-traitées. New Austin devient alors une véritable « ville Origin », et seul un banc de test de moteurs reste sur la lune de la Terre.

2920. Le projet Synthworld avance trop lentement et est en train de drainer les ressources économiques de l’Empire. C’est le moment où notre ambition a dépassé notre portée. L’écart entre les pauvres et les riches n’a jamais été aussi grand, et les pauvres réagissent avec de plus en plus de frustration. Les attaques Vanduuls se font aussi de plus en plus fréquentes et l’UEE n’a pas l’air de faire grand-chose à leur sujet.

Kelos Costigan fait campagne en 2928 pour devenir le prochain Imperator. « Un budget spiralant hors de contrôle. L’avenir du projet Synthworld en question. Attaques Vanduul dans l’ouest galactique. En ces temps d’instabilité économique, il faut un Imperator qui peut redresser la barre et remettre le vaisseau sur le bon cap. Ce candidat est Kelos Cotigan. »

La civile Anna Flynn réussit à décrocher le Doyen Kellar en 2931. Beaucoup se sont demandé si la chute du Doyen signifiait la fin d’un second système politique, mais une chose est sûre. La Course de Kellar continuera de fasciner les générations à venir.

En 2941, l’Imperator Costigan signe le controversé History Truth Act. Des millions de fichiers d’archives sont déclassifiés.

Une corporation Xi’An ouvre pour la première fois un entrepôt dans l’Empire humain en 2944. Les représentants de la Corporation Jysho viennent à la cité d’Aydo sur Green/Ellis pour inaugurer l’entrepôt de CTR. Formée il y a maintenant plus de cinquante ans, CTR a connu une ascension constante vers la position de leader dans l’Empire Xi’An en fournissant carburant et services de réparation à des prix abordables, devenant au final l’un des fournisseurs en lesquels la population Xi’An civile a le plus confiance.
La même année sort le chasseur Hornet F7C d’Anvil Aerospace.

2945 : maintenant.

Source: http://citizen-history.com/

_________________
Démacleute Callister, Navigator de la Navis Nobilite, maison nomade Callister. (Dark Heresy & autres jeux basés sur WH40K)
Dash Mauldred, vampire ex-Orphanim, Ordo Dracul, lignée d'Elianka. (Star Citizen)
Dangorn de Castagne, chevalier bretonnien. (Warhammer Online & autres jeux basés sur Warhammer)

Petrus a écrit:
Défenseur de la veuve (si elle est bien gaulée) et de l'orphelin (s'il a de quoi payer).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deltred
Capitaine mercenaire
Capitaine mercenaire
avatar

Nombre de messages : 4370
Age : 34
Localisation : Reims
Date d'inscription : 14/08/2006

Feuille de personnage
Nom:
Race:
Carrière (classe):

MessageSujet: Re: Star Citizen: le BG depuis notre ère   Mer 8 Mar - 11:27

Sympa cette chronologie pour Star Citizen, faudra que tu nous dise un peu ce que tu en penses du jeu et que tu nous fasse des retours à l'occasion.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reikland.forumactif.org/
 
Star Citizen: le BG depuis notre ère
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Mercenaires du Reikland :: Taverne du Squig Boiteux [RP/Public] :: La bibliothèque-
Sauter vers: