AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La torture (Interdit aux moins de 18 ans)

Aller en bas 
AuteurMessage
Khroryn
Client régulier
Client régulier
avatar

Nombre de messages : 52
Age : 32
Date d'inscription : 23/09/2008

Feuille de personnage
Nom: Khroryn
Race: Nain
Carrière (classe): Maitre des runes

MessageSujet: La torture (Interdit aux moins de 18 ans)   Mer 15 Oct - 16:16

Dépêchons, prenez place, vous êtes déjà fort en retard.

Bien tout le monde est bien assis ? Parfait commençons sans plus attendre.
Vous savez tous que notre race est réputée pour ce qui est d’obtenir des aveux, c’est cet art que je me propose de vous enseigner, bien entendu je ne suis point le meilleur dans ce domaine mais je m’y défend honorablement.

Avant tout il faut un sujet, il en existe différentes sortes.

Je n’aborderai pas les peaux vertes tellement primitif que leur infliger une réelle douleur est un art d’un niveau encore hors de votre portée et qui nécessite un matériel adapté.

Passons aussi sur les adeptes du chaos, la plupart éprouve un plaisir pervers à être torturé, toutefois si vous appliqués scrupuleusement les consignes vous réussirez a leur arracher des cris de souffrance digne de ce nom mais ce n’est pas encore de votre niveau, avant d’en arriver là il vous faudra apprendre la patience.

Nous aborderons donc le sujet des nains, des humains et des hauts elfes.
Le prélude à chaque séance dépend de la race de la victime.

Prenez vos manuels et lisez, après quoi nous passerons aux travaux pratiques.



Données générales :


D’abord et ce pour tout sujet, veillez à bien l’attacher, oubliez les cordes, certains n’hésitent pas à les manger, enchaînez-le donc.

Veillez à son confort, ce n’est que le début après tout et nous ne sommes pas des sauvages.
Ne jamais le déshabiller, ni faire couler son sang le premier jour, la torture est comme un long voyage et chaque jour à son lot en paysages.

Si c’est un mage brisez-lui les doigts (avec douceur) et demandez à comparse capable de neutraliser la magie de vous assister.

Si il s’agit d’un prêtre retirez lui ses symboles et détruisez les devant lui, même chose pour les armes d’un guerrier, et le matériel d’un mage.

Placez deux gardes à la porte et choisissez une pièce sans fenêtres ni passages dérobés, ce dernier point ne sera sûrement utile que après votre décès si vous êtes incompétent.



Les nains :

Un nain esclave soumis à la torture est souvent un réelle gâchis, costaud et endurant ils font d’excellent esclaves, mineurs, appâts à squigs et s’occupent merveilleusement de nos montures, il suffit de voir leurs mines réjoui lorsque le nain les à pansées et nourries, en admettant qu’il ait eu le temps de panser votre monture, mais je ne suis pas là pour vous apprendre le dressage.

Placez des chaînes, soyez aussi ironique, mettez leurs des chaînes naines, mais pas que ça .
Une fois votre victime attachée, rasez la barbe du nain, sujet d’humiliation suprême pour lui vous devrez veilliez à faire durer la chose, allez-y néanmoins franchement au couteau sans aucun ordre afin que une fois a mi-chemin de vôtre tâche ce ne soit plus qu’une masse hirsute désordonnée et irrécupérable, apportez alors un miroir et laissez le nain se lamenter un moment.

Ensuite brûler la dite barbe dans un brasero à proximité du nain, l’odeur aura un effet intéressant sur le nain, surtout si il l’avait parfumée.

Prenez ensuite l’une de ces aiguilles de métal, par le petit manche en bois, appliquez sur le visage du nain afin d’empêcher toute repousse.

Laissez le nain seul 24 heures, inutile de le laisser dans le noir, au contraire laissez le accroché face à la table de travail avec vos outils bien en vue.

Au matin après un seau d’eau glaciale veillez à le faire manger, si possible son prédécesseur, un nain qu’il connaît serait idéal, révélez lui la nature de son repas 4 heures après en lui apportant des preuves ou restes du dit repas.


Les Hauts elfes :

Le nectar de la torture.
Si il s’agit d’un guerrier fantôme laissez un maître bourreau s’en charger, pour ceux-là il s’agit d’appliquer les normes en vigueurs pour les traîtres.

Poursuivons, commencez par lui tondre la tête, fier de leur coiffure ces chiens vous supplierons pour conserver leur crinière.

Faites de même que avec la barbe des nains (voir sujet précédant).

Si vous avez affaire à un mage prenez le temps de détruire sa robe et ses objets devant lui APRES vous être fais assurée par un sorcier qu’il n’y à aucun danger.

Prenez ensuite votre temps, si il porte des boucles d’oreilles portez les au rouge.
Si il n’avoue toujours pas, prenez du repos, il sera toujours là demain et mieux disposé.
Plongez le dans le noir avec juste un reflet de lune sur le mince stylet que vous utiliserez demain, son imagination travailleras pour vous.

Servez tout comme pour le nain l’un de ses compagnons en guise de déjeuner.

Attention au matin pour un haut elfe envoyez lui un seau de sang tiède et non pas d’eau glacé.

Prenez le fameux stylet et incisez lentement le visage afin qu’il soit défiguré, cautérisé comme une peau verte et laissez-le face au miroir.


Les humains :

C’est avec eux que vous vous exercerez aux premiers travaux pratiques.
Un bon indicateur pour votre travail chez l’humain ce sont les cris et les insultes.

Si vous ne dépasse pas le stade des insultes c’est que vous êtes un incapable.
Pour l’humain occupez-vous en le lendemain, inutile de supporter ses cris le premier jour, vous risqueriez de céder à l’envie de le terminer.
Poussez le avec « compassion » (demandez à la bibliothèque ce que c’est) à vous parler de sa famille, plus tard cela sera utile de lui en reparler surtout si un petit groupe peut « l’inviter ».
S’il avait des compagnons laissez-le en tête à tête la nuit avec eux, mais juste leurs têtes !

Si c’est un répurgateur laissez une bonne flambée un tantinet trop près de lui, ils aiment les bûchers après tout, assurez vous que la chaleur soit dérangeant mais sans plus.


Le début du voyage :

Il convient maintenant de savoir si vous avez assez de temps et de patience, si oui prenez quelques semaine pour perturber le rythme de votre victime, nourrissez le à horaire irréguliers, empêchez le de dormir, bref épuisez-le.
Rendez-le malade afin d’accélérer l’épuisement.

Sinon redoublez d’efforts.

Commencez cette merveilleuse journée par déshabiller votre victime, blessez le un peu aux pieds, quelques écorchures saignantes suffirons inutile d’arracher les ongles comme un barbare, ceci lui assureras la compagnies des rats durant la nuit et une mauvaise nuit, chose a laquelle le froid viendras contribuer.

L’humiliation de la nudité vas aussi jouer sur le mentale, si votre victime est un mâle invitez une furie a venir participez mais assurez vous auparavant qu’elle soit calme, sans quoi tout vos efforts seront ruinés en quelques secondes.
Si celle-ci parvient à lui causer un certains émois, (chez les prêtres ou les elfes) l’humiliation vaudras bien trois jours de torture intensive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khroryn
Client régulier
Client régulier
avatar

Nombre de messages : 52
Age : 32
Date d'inscription : 23/09/2008

Feuille de personnage
Nom: Khroryn
Race: Nain
Carrière (classe): Maitre des runes

MessageSujet: Re: La torture (Interdit aux moins de 18 ans)   Mer 15 Oct - 16:17

On fais couler le sang

La partie la plus attendue par nombre d'étudiants, enfin vous allez pouvoir faire couler le sang.

Toujours dans le cas d'aveux pressant ou de travaux pratiques, dans un autre cas une torture morale de plusieurs semaines est requises.

Vous remarquerez que précédement nous avions déjà blessé les pieds (une simple mise en condition) et égratiné le haut-elfe, en même temps nos "cousins" ne s'attendent pas à survivre, contrairement aux humains, ensuite pourquoi se priver ?

Il convient maintenant de d'abord présenter à votre "patient" les outils que vous userez.

La plupart d'entre vous bande de larves sera incapable d'user correctement de ces petites merveilles.

La lame torsadée qui fait réellement mal une fois qu'on la retire, ou la lame à crochets.
Les pinces, les crochets, les piques, les lames chauffées à blanc ou portée au rouge.

Tout cela est du ressort d'un travail d'amateur à ce stade !


Commencez par une aiguille, vous pourrez ainsi discuter avec votre patient, chose plus délicate avec la panse ouverte.

N'hésitez pas à lui dire que vous êtes obligés d'agir ainsi et que cela vous révulse, pour plus de crédibilité évitez de le dire en souriant.

N'oubliez guère de nourrir votre petit "protégé".

Pour un nain, ses derniers poils de barbe et un morceau viande d'un peau verte.

Pour l'humain donnez lui un plat inconnu son imagination fera le reste.

Inutile de faire de l'acharnement, prenez votre temps entre chaque appplication, soyez irréguliers les cris n'en seront que plus....suaves.

Pour le reste tout dépend de vos aides et de vos capacités, si vous savez user de magie pour geler, flamber, régénérer usez-en, sinon trouvez un sorcier ou prenez un brasero.

Les pinces sont inutiles, deux couteaux fins suffiront amplement.
Pour le reste voyez avec votre maître lors des travaux pratiques.


Accessoires et utilisations


L'utilisation artistique du fouet :

Rarement utilisé en début de "dialogue" celui-ci est plutôt utilisé envers les esclaves et les troupes décevantes.

Si celui-ci génère une accoutumance, changez-en.

Enfin sinon pour le fouet, un bon fouet Druuchis doit enlever des bandes de peaux, provoquer une douleur insoutenable et grâce à un produit savamment dosé, donner lieu à des démangeaisons atroces sur la zone précédemment citée.

Il est aussi possible d'user de poison sur les picots en bout de lanières, tout dépend de son usage.

En cas d'usage punitif, usez de poisons affaiblissant, en cas de mise à mort utilisez de quoi paralyser.
A vous de voir pour chaque cas.

Soyez conscient qu'un mauvais choix sur par exemple un groupe de soldats vous ayant déçut risque de se retourner contre vous.

La race de votre cible doit assi être prise en compte, reportez vous à l'excellent ouvrage sur les faiblesses de nos ennemis et de nos alliés.

Pour la partie sensuelle du fouet sachez que vous l'aborderez bien plus tard dans votre apprentissage, ce chapitre étant réservé à la noblesse.




[A venir]


Engins: mode d'emplois


Pour les cours suivants :

Les différents engins de torture
J’ai tué mon patient que dois-je faire ?
Mon patient rigole
Je suis en pleine campagne comment faire ?
Comment torturer ses sous-fifres
Les aspects sensuels de la torture
Le chevalet (la douleur d'être mal assis)
Le pal (qui vous fait serrer les fesses d'instinct)

Et plein d'autres !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lok
Poivrot
Poivrot
avatar

Nombre de messages : 1179
Age : 30
Date d'inscription : 11/02/2007

Feuille de personnage
Nom: Ethan
Race: Humain
Carrière (classe): Franc-Tireur

MessageSujet: Re: La torture (Interdit aux moins de 18 ans)   Mer 15 Oct - 16:53

J'A.D.O.R.E Very Happy

Et euh, pour le cours suivant intitulé : "Mon patient rigole", ben je sais pas pourquoi, mais je me vois vraiment trop bien dans le rôle du patient hilare. xD

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mauldred
Chevalier de la Quête
Chevalier de la Quête
avatar

Nombre de messages : 6017
Age : 31
Localisation : A la taverne, près du tonneau de vin
Date d'inscription : 15/08/2006

Feuille de personnage
Nom: Dangorn de Castagne
Race: Humain (Bretonnien)
Carrière (classe): Chevalier de la Quête (Chevalier du Soleil)

MessageSujet: Re: La torture (Interdit aux moins de 18 ans)   Mer 15 Oct - 17:20

Khroryn a écrit:
N'hésitez pas à lui dire que vous êtes obligés d'agir ainsi et que cela vous révulse, pour plus de crédibilité évitez de le dire en souriant.
J'ai failli mourir de rire en lisant ça. :feurnard:

Encore ! Je suis fan de ce cours ! Twisted Evil

_________________
Démacleute Callister, Navigator de la Navis Nobilite, maison nomade Callister. (Dark Heresy & autres jeux basés sur WH40K)
Dash Mauldred, vampire ex-Orphanim, Ordo Dracul, lignée d'Elianka. (Star Citizen)
Dangorn de Castagne, chevalier bretonnien. (Warhammer Online & autres jeux basés sur Warhammer)

Petrus a écrit:
Défenseur de la veuve (si elle est bien gaulée) et de l'orphelin (s'il a de quoi payer).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deltred
Capitaine mercenaire
Capitaine mercenaire
avatar

Nombre de messages : 4370
Age : 34
Localisation : Reims
Date d'inscription : 14/08/2006

Feuille de personnage
Nom:
Race:
Carrière (classe):

MessageSujet: Re: La torture (Interdit aux moins de 18 ans)   Mer 15 Oct - 17:45

C'est Petrus qui va adorer cela Smile

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reikland.forumactif.org/
Khroryn
Client régulier
Client régulier
avatar

Nombre de messages : 52
Age : 32
Date d'inscription : 23/09/2008

Feuille de personnage
Nom: Khroryn
Race: Nain
Carrière (classe): Maitre des runes

MessageSujet: Re: La torture (Interdit aux moins de 18 ans)   Jeu 16 Oct - 1:08

Il connait déja ^^ ca vient d'un de mes amis, mon ancien GM de guilde et ami depuis des années ^^ un malade comme on en fait plus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alana
Poivrot
Poivrot
avatar

Nombre de messages : 894
Age : 30
Localisation : Prenant le soleil sur l'une des magnifiques plages d'Ulthuan
Date d'inscription : 06/06/2007

MessageSujet: Re: La torture (Interdit aux moins de 18 ans)   Jeu 16 Oct - 3:50

Vraiment terrible :p
ça risque de donner des idées à certains...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Delthaen
Poivrot
Poivrot
avatar

Nombre de messages : 354
Age : 31
Localisation : Sur le dos de son cheval
Date d'inscription : 02/10/2008

Feuille de personnage
Nom: Delthaen Ambregarde
Race: Haut-Elfe
Carrière (classe): Maîtres des Epées

MessageSujet: Re: La torture (Interdit aux moins de 18 ans)   Jeu 16 Oct - 9:52

Bon ... Rappelez moi juste de me tenir éloigne de certaines personnes s'il vous plait.
Bande de malades ...

(En fait c'est super bien foutu ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardin Gorimson
Grand Engingneur
Grand Engingneur
avatar

Nombre de messages : 920
Age : 29
Localisation : Accoudé au Bar du Squig Boiteux
Date d'inscription : 17/08/2006

Feuille de personnage
Nom: Bardin Gorimson
Race: Nain
Carrière (classe): Engingneur

MessageSujet: Re: La torture (Interdit aux moins de 18 ans)   Lun 20 Oct - 2:31

Un seau d'eau fraiche pour le nain, et de sang tiède pour les elfes Very Happy On reconnait bien les faiblesses de chacun !

Si vous aimez bien les tortures, y'a un des mes textes qui traine sur le forum "Bonsoir herr Bakvarr" je crois.

Sinon je me souviens dans Repose sans paix, supplément WHJDRF, il y a un passage très sympa, un livre de torture possédé qui donne forme aux tortures qu'il contient Very Happy

Sinon si vous aimez bien l'inquisition (Petrus ?) je ne saurais que trop vous conseiller l'excellentissime Manuel des Inquisiteur d'Eymerich et Pena. Très très bon. Ce n'est pas un traité de torture, mais bien un condensé de l'officiel manuel qui fait plusieurs miller de pages, redondantes.

http://www.amazon.fr/Manuel-Inquisiteurs-Collectif/dp/2226125787
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La torture (Interdit aux moins de 18 ans)   

Revenir en haut Aller en bas
 
La torture (Interdit aux moins de 18 ans)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» EQ XXX (interdit aux moins de 18ans)
» Jeux de roles. MJ
» Interdit au moins de 18 ans : un lapin tout nu
» tournoi yugioh du 02/09/09 interdit au JB
» Le mot interdit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Mercenaires du Reikland :: Taverne du Squig Boiteux [RP/Public] :: La bibliothèque-
Sauter vers: