AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Récit CV vs Chaos] Poil aux os.

Aller en bas 
AuteurMessage
Mauldred
Chevalier de la Quête
Chevalier de la Quête
avatar

Nombre de messages : 6017
Age : 31
Localisation : A la taverne, près du tonneau de vin
Date d'inscription : 15/08/2006

Feuille de personnage
Nom: Dangorn de Castagne
Race: Humain (Bretonnien)
Carrière (classe): Chevalier de la Quête (Chevalier du Soleil)

MessageSujet: [Récit CV vs Chaos] Poil aux os.   Mer 25 Juin - 12:33

Voilà un petit récit que j'avais écrit il y a quelques temps pour un concours sur le Fléau Nordique, le forum de tous les chaotiques (hop ni vu ni connu un petit coup de pub ça fait pas de mal), le thème du concours, jumelé avec le forum Warhammer Comtes-Vampires, étant "écrivez un récit où le Chaos perd contre les Comtes Vampires". Sur le forum WHCV, le thème était exactement l'inverse.

Les gagnants de ce concours ne sont pas encore désignés, on attend encore quelques écrits venant des deux forums avant de passer aux votes, mais ça vous vous en foutez alors voici sans plus tarder le texte que j'ai présenté (n'hésitez pas à dire ce que vous en pensez) :


L'hégémonie des drosophiles hypocondriaques ne peut entraver l'inéluctabilité du destin sous l'égide anachorète de l'entropie versatile et subversive.


« Ceeerrrveaaaaauuux... »
« Mais tais-toi donc, Igor. Tu en auras tant que tu voudras des cerveaux. »
« Aaahhrrrrrrr... »

*Stupide zombie* se dit le comte Chlodwig von Oberstyre avec un regard plein de mépris vers son serviteur. Il en avait assez d’être servi par des morts-vivants décérébrés, il voulait avoir sous ses ordres de vrais larbins, des vivants terrifiés qui lui obéiraient par crainte et non par absence de réflexion. Voire pourquoi pas un autre vampire, qui le servirait en tant que vassal. Mais les vivants dignes de recevoir le Baiser de Sang étaient peu nombreux. Depuis que Chlodwig était un vampire, il trouvait que les humains étaient faibles. Il en avait maintes fois côtoyé et affronté durant sa longue non-vie, et aucun ne lui arrivait à la cheville que ce soit au combat ou dans n’importe quelle discipline.

C’était la première fois qu’une armée humaine avait suffisamment de cran pour entrer dans son domaine, d’habitude même les peaux-vertes évitaient d’y pénétrer, et cela se comprenait : la terre y était sombre, sèche et craquelée, l’herbe y était grise et flétrie, tous les arbres étaient morts, leurs branches pâles et nues étaient tordues bizarrement, comme des membres brisés. Il y régnait une pestilentielle odeur de mort.

C’était la fin de l’après-midi, mais il était impossible de s’en rendre compte tant le ciel était obscurci de nuages. Vranek Svenling sentit le duvet de sa nuque se hérisser à cause de la sorcellerie. Si son sorcier, Leth Dhaaqshy, semblait très excité à l’idée d’être entouré de tant de magie noire, Vranek l’était nettement moins. Il savait que dans le donjon au loin vivait un vampire, et qu’il n’était certainement pas disposé à laisser le sorcier du Chaos se servir de sa réserve de puissance magique. Comme pour lui donner raison, la terre bougea sous leurs pieds, et des mains décharnées de cadavres tentèrent de les agripper pour les entraîner dans leurs tombes. Plus loin, un mausolée en ruine sembla s’illuminer de l’intérieur. Une présence spectrale maléfique se fit soudain sentir, et ils virent de tous côtés des morts sortir de terre. Il était clair que l’armée du Chaos venait de tomber dans un piège machiavélique. Chlodwig arriva à la tête de ses gardes des cryptes. Protégés par leurs armures antiques, et maniant de dangereuses lames spectrales, ils formaient une unité redoutable, y compris pour les puissants guerriers élus du Chaos que Vranek avait amené avec lui. Ceux-ci étaient déjà en train de combattre des meutes de loups funestes qui avaient surgit sans un bruit et avaient fondu sur leur flanc. Les loups furent facilement réduits en pièces, mais le temps que les guerriers élus s’en chargent, les gardes des cryptes étaient déjà sur eux. Avec un vampire à leur tête, ils s’étaient mus plus rapidement que Vranek ne l’avait imaginé.

Un garde mort-vivant abattit son arme luisante d’énergie occulte, et Vranek para avec sa hache. Mais elle traversa la lame spectrale comme s’il ne s’agissait que de fumée, et seul le réflexe de lever son bouclier sauva Vranek de la décapitation. Tournant sur lui-même il frappa d’un revers et brisa en deux le bras qui tenait la lame spectrale. Il entrechoqua son bouclier avec celui du garde des cryptes et d’un puissant coup du manche de sa hache lui fracassa la nuque. Le guerrier de la non-vie continuait à bouger, cherchant à le frapper de son bouclier, mais Vranek le démolit littéralement sous une pluie de coups. À peine en avait-il terminé qu’un autre garde des cryptes avança pour prendre la place de celui qui avait été vaincu et qui tombait en poussière. Le champion du Chaos lança sa hache vers le crâne blanchâtre du mort-vivant qui explosa dans une gerbe de fragments d’os. Vranek tira son épée du fourreau pour remplacer sa hache qu’il venait de jeter et il vit un guerrier élu non loin de lui se faire étriper par le comte vampire. Ce dernier extirpa sa lame du ventre du guerrier du Chaos et aperçut Vranek qui le regardait.


*Ah, voilà une victime plus intéressante* se dit Chlodwig. Le combat qui s’ensuivit fut d’une violence inouïe. A plusieurs reprises, Chlodwig faillit donner un coup fatal à Vranek, mais sembla se retenir de le tuer. En fait il s’amusait. C’était la première fois qu’il rencontrait un humain sachant se battre aussi bien, et il avait envie de faire durer le plaisir. Vranek s’essoufflait petit à petit, peinant à se protéger de la pluie de coups délivrée par le vampire, mais parvenant tout de même à surprendre Chlodwig et à erafler son armure. Au bout d’un moment, Chlodwig décida que c’en était assez. Il donna un puissant un coup de poing dans le torse du champion du Chaos qui abîma sa cuirasse maudite et l’envoya à terre. Le comte d’Oberstyre s’avança vers son adversaire, le menaçant de sa lame. D’un geste il montra le champ de bataille.

« Regarde autour de toi, mortel. Ton armée est décimée. Pourquoi continuer à refuser de mourir ? »

En effet les troupes de Vranek étaient presque toutes mortes, en fuite ou avaient été relevées et intégraient désormais les rangs de l’armée des morts-vivants. En regardant la marée de zombies il reconnut parmi eux Leth Dhaaqshy, qui marchait sans but, il lui manquait la moitié du crâne.

« Il n’y a plus d’espoir. Ton sorcier a rejoint mes troupes. Et tu vas bientôt connaître le même sort. »
« Non ! Je suis Vranek Svenling et nul ne peut me vaincre ! »

Vranek détourna la lame de Chlodwig avec son épée et se redressa en un éclair. Il prit le vampire à la gorge et leva à nouveau son épée.

« Qu’espères-tu faire, misérable humain ? M’étrangler ? Je n’ai pas besoin de respirer. »
« Si je te tue ton armée disparaîtra ! »

Vranek abattit son arme mais elle glissa de sa main et tomba par terre. L’épée de Chlodwig ressortait dans le dos du chaotique.

« C’est vrai, mais tu as oublié une chose : tu ne peux pas me tuer car je suis immortel. »

Le champion de Dieux Noirs tomba à genoux, Chlodwig retira son épée de son corps.

« Mais tu t’es bien battu, et je veux te récompenser pour cela. »

A l’agonie, Vranek leva une dernière fois ses yeux vers le vampire, la vie quitta son regard ainsi que son corps, et il s’effondra tout à fait. Chlodwig se pencha sur lui, écarta la chevelure maculée de sang de l’humain et mordit à pleines dents dans son cou blafard. Quelques instants après, il s’écarta légèrement et prononça une incantation.

« Maintenant, relève-toi, Vranek von Oberstyre. »

_________________
Démacleute Callister, Navigator de la Navis Nobilite, maison nomade Callister. (Dark Heresy & autres jeux basés sur WH40K)
Dash Mauldred, vampire ex-Orphanim, Ordo Dracul, lignée d'Elianka. (Star Citizen)
Dangorn de Castagne, chevalier bretonnien. (Warhammer Online & autres jeux basés sur Warhammer)

Petrus a écrit:
Défenseur de la veuve (si elle est bien gaulée) et de l'orphelin (s'il a de quoi payer).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Récit CV vs Chaos] Poil aux os.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Mercenaires du Reikland :: Taverne du Squig Boiteux [RP/Public] :: La bibliothèque-
Sauter vers: