AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Autopassion.net le site dédié à l'automobile créé par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 [BG] Aelgar Mornesaule

Aller en bas 
AuteurMessage
Kaspar
Poivrot
Poivrot
avatar

Nombre de messages : 283
Age : 39
Date d'inscription : 16/08/2007

Feuille de personnage
Nom: Kaspar von Ockholm
Race: Humain
Carrière (classe): Prêtre-guerrier de Sigmar

MessageSujet: [BG] Aelgar Mornesaule   Ven 14 Déc - 9:23

Un soleil de plomb écrasait d'une lourde chaleur les flancs des Montagnes Grises. Dans le ciel d'azur planait quelque oiseau de proie, aigle ou faucon, et l'on entendait parfois l'écho de son cri perçant se répercuter sur les parois de l'immense chaine de montagne. Sur le sentier de terre sèche, Aelgar menait son étalon par la bride, marchant devant lui. En effet, les chemins escarpés et pierreux de cette partie du Vieux Monde ne convenaient pas aux frêles destriers elfes.
Malgré la légèreté de sa broigne d'acier elfique, Aelgar commençait à avoir chaud. Le long périple qui l'avait mené de la forêt d'Athel Loren jusqu'à ce sentier menant au Col de la Hâche Mordante s'était effectué sous une chaleur écrasante. Cet été débutait de façon torride. Cela faisait maintenant plusieurs heures qu'il marchait ainsi, depuis l'aube pour ainsi dire, et la fatigue de la lente montée commençait à engourdir ses muscles.
Les pensées d'Aelgar l'avaient mené jusqu'aux rivages de la lointaine Ulthuan, jusqu'aux verdoyants paysages d'Yvresse, là où il avait passé son enfance. Il se remémorait le vieux lac bordant la demeure du seigneur son père, le seigneur Mornesaule. Et de l'autre côté de ce lac, l'arbre ancestral d'où venait son nom, ce saule pleureur majestueux sous lequel chaque nouveau-né de la maison Mornesaule devait voir le jour. Puis, vagabondant sous la frondaison des arbres de la forêt, il revit le chatoiement des ruisseaux, il entendit à nouveau les cris d'oiseaux, il huma la douce fragrance des fleurs printanières que l'on ne trouvait que sur l'île des Asurs.

Puis, un bruit incongru le tira de sa douce rêverie. D'un mouvement rapide, il tira l'épée qu'il portait dans son dos et fit volte-face. Rien sur le sentier, rien alentour. Sur ses gardes, l'elfe essaya de percevoir quelque chose d'anormal mais ne vit rien. Pourtant, il sentait quelque chose...
"Baisse ta lame, elfe ! Ou ta dernière vision sera celle du roc des Montagnes Grises."
Une voix caverneuse avait prononcé ces paroles d'un ton sans appel, et ce dans la langue commune des Hommes. Une silhouette massive, plus large que haute, sortit du couvert d'un gros rocher. Un nain vêtu de cuir clouté pointait une arbalète sur lui, les yeux froncés sous d'épais sourcils roux. Aelgar abaissa sa longue épée.
"Je ne vous veux aucun mal, ami nain. Baissez donc cela." dit-il dans la langue commune.
- Pas avant que tu ne rengaines ton épée." trancha-t-il, inflexible.
Aelgar fit ce que le nain voulait et remit son arme à sa place. Autant ne pas fâcher ce genre d'individu.
"Bien. Je ne voudrais pas souiller nos montagnes de sang elfe. Ce serait fâcheux pour l'entente de nos peuples. On a assez à faire avec les gobelins."
Le nain baissa son arbalète et approcha d'Aelgar en jetant quelques regards alentour. Puis il se cala près de l'elfe en le jaugeant d'un regard scrutateur, d'une manière telle que tout elfe aurait trouvé cela grossier.
"Je suis Burrig Kazginson, de Karak Norn.
- Aelgar de la maison Mornesaule, d'Yvresse en Ulthuan. Enchanté, messire Kazginson.
- Point de messire à me donner, seuls les Bretonniens parlent comme ça. Appelles-moi Burrig.
- Comme vous voudrez... Burrig."
Le nain inspecta le destrier comme il l'avait fait de l'elfe, puis il s'essuya le front qui ruisselait de sueur. Aelgar remarqua des dépouilles de lapins accrochés à sa ceinture, il en déduisit que Burrig devait être un chasseur.
"Où vas-tu comme ça l'ami ? demanda Burrig d'un ton bourru.
- Je me rends dans l'Empire.
- La bonne blague, ça je l'avais deviné. Tu tournes le dos à la Bretonnie et cette route traverse nos montagnes pour déboucher sur l'Empire. Mais où ça, dans l'Empire, oreille pointue ?
- Là où me mèneront mes pas.
- Pouah ! grogna le nain. Si tu ne veux pas me le dire, fais comme tu veux. Mais saches que cette route est dangereuse. Comme je te l'ai déjà dit, des gobelins se terrent dans nos montagnes et le château Drachenfels n'est pas loin...
- Je ne crains pas les gobelins et je n'ai jamais entendu parler de Drachenfels.
- Je t'accompagne. Si tu tombes sur une bande de ces maudits peaux-vertes et qu'ils te font la peau, je ne voudrais pas qu'on pense que c'est la faute des Nains. Même s'il y a des chances qu'ils te bouffent et ne laissent rien derrière eux que des os.
- Je n'ai pas besoin de protection, je t'ai dit que...
- C'est entendu. Je passe devant."

Et ils passèrent le reste du jour à crapahuter ensemble, sans qu'aucun d'entre eux ne dise un mot. Lorsque le soleil darda ses derniers rayons au dessus des cimes recouvertes des neiges éternelles, Aelgar et son compagnon de voyage avaient atteint le col. Ils allumèrent un feu au creux d'un cercle de rochers et contemplèrent le coucher de soleil en mastiquant des morceaux de lapin cuits au feu de bois.
"Tu ne parles guère, elfe, dit enfin Burrig. Tu fais un mauvais compagnon de voyage."
Aelgar ne releva pas, se contentant de regarder au loin ces paysages qui lui rappelaient les montagnes de Chrace, qu'il avait eu le loisir de parcourir il y a fort longtemps.
"Que fais-tu donc par ici, si loin de chez toi ? "
Avait-il lu dans ses pensées ? Peu importe. Aelgar jeta une nouvelle brindille dans le feu et posa les yeux sur le nain à la barbe rousse.
"Je cherche quelqu'un.
- Ici ? Qui de ta connaissance peut bien venir dans cette partie du monde ?
- Ici ou ailleurs, ça n'a pas d'importance. Il peut être n'importe où, quoi qu'il en soit je dois le retrouver.
- Tu le cherches depuis longtemps ?
- Depuis une éternité."
Non loin, près de sa couche était posée Larme, l'épée ancestrale de la maison Mornesaule. Il la portait toujours sur lui, généralement dans un fourreau de cuir accroché dans son dos. La lame gravée de runes elfiques miroitait sous le crépitement du feu de camps et l'on pouvait distinguer la poignée gainée de cuir blanc niellé de fils d'argent rehaussée de la garde elle aussi en argent. Larme était sa fierté et celle de sa maison.
Celle-ci avait été le présent de son père lorsqu'il avait appris qu'Aelgar était appelé à quitter Ulthuan. Normalement, elle aurait du échoir à son frère aîné comme il se devait de l'épée familiale de toute maison seigneuriale d'Ulthuan. Mais le seigneur Talnar, banneret du seigneur de Tor Yvresse, Eltharion le Sinistre, en avait décidé autrement et son frêre Koryan n'y put rien changer.
Absorbé dans la contemplation de l'épée, Aelgar faillit ne pas entendre la question du nain. Celui-ci s'entêtait à en savoir plus.
"Est-ce un ennemi que tu traques ainsi depuis si longtemps ? demanda-t-il.
- Non. Un ami cher, pour tout dire." Aelgar fit une pause et finit par céder. "Est-ce mon histoire que tu veux, curieux nain ? "
- Et bien oui, ça fera passer le temps. Si tu insistes..."
Aelgar sourit brièvement puis se mit à contempler le feu crépitant. Les souvenirs lui revinrent comme s'ils étaient âgés de moins d'un jour. Et Aelgar parla.
"Je suis le second fils d'un seigneur d'Yvresse nommé Talnar. Mon frère Koryan est son héritier et deviendra seigneur à la mort de mon père. N'ayant aucun droit sur nos terres tant que mon frère est vivant, j'ai été envoyé à Hoeth, dans la Tour Blanche, afin d'apprendre les arts de la magie. J'y ai connu un elfe qui devint rapidement mon ami. Lotharion est son nom. Il est le fils de l'un des archimages dirigeant la Tour et se destinait à un avenir glorieux, comme le voulait son père. Mais je n'étais pas aussi doué que lui pour les art occultes, et je passais plus volontiers mon temps à parfaire mon jeu d'épée. Ainsi ai-je rejoint les rangs des maitres des épées de Hoeth au terme d'un long apprentissage. Lotharion devint mage et je devins son épée-lige sous les ordres de son père. Ainsi ne devions-nous jamais nous séparer, sa protection permanente m'incombant."
"Mais un jour, Lotharion s'enticha d'une elfe à la beauté sans égale. Une affection profonde naquit entre eux et je vis bientôt mon ami perdre les pieds, aveuglé par un amour sans commune mesure. Peu à peu, il s'éloigna de ses obligations envers la Tour, et un jour il disparût. Son père était fou de rage et m'accusa d'avoir failli dans ma tâche. Accusant sa compagne de commercer avec le Chaos et d'avoir corrompu son fils, l'archimage me commanda de partir à la recherche de Lotharion et de ne revenir que lorsque je le trouverais."
"J'ai fait le tour d'Ulthuan à maintes reprises, en vain. J'acquis la certitude que Lotharion avait quitté l'île des Asurs. Et c'est ainsi que je pris la mer et débarquai sur les rivages du Vieux Monde."
"Depuis lors, je n'ai de cesse de retrouver mon ami."
Burrig grogna un assentiment, tandis qu' Aelgar jetait un os de lapin dans le feu. Le nain se caressait la barbe en réfléchissant à ce qu'il venait d'entendre.
"Seule une femelle peut briser une amitié entre deux hommes. Mais depuis combien de temps es-tu à leur recherche ?
- Dix ans, tout au plus.
- Par la barbe de Grugni ! Tu parais si jeune !
- C'est le lot de tout elfe... A présent, nous devrions dormir.
- Je prends le premier quart. Dors paisiblement, l'ami."
Aelgar remercia le nain d'un hochement de tête et s'endormit au coin du feu, Larme à portée de main.

La nuit se passa sans encombres, douce et paisible malgré l'altitude du col. Le lendemain, nain et elfe repartirent sur le sentier de rocailles, descendant une pente abrupte et traitresse. Comme la montée, la descente fut lente. Burrig tira encore un ou deux lapins et Aelgar cueillit quelques baies. Ils marchèrent une journée entière côte à côte, bavardant tranquillement. Burrig lui raconta la vie à Karak Norn, ainsi que celle qu'il menait lors de ses longues chasses. Aelgar lui raconta ses péripéties lors de son périple en mer après son départ d'Ulthuan, et lui raconta quelques anecdotes sur ses cousins sylvains d'Athel Loren, qu'il venait de quitter.
Puis, au loin dans la vallée, on distingua les feux d'une ville humaine.
"Helmgart. Une ville d'hommes. Ils aiment bien les nains là-bas, mais peut-être pas les elfes. Tu vas t'y arrêter pour la nuit ?
- Je ne sais pas. Il faut bien que je m'habitue à leurs coutumes.
- Dans ce cas, je te conseille d'aller à Altdorf. Une grande cité à ce qu'on dit. J'y connais un ou deux nains qui pourraient te trouver un travail.
- Quel genre de travail ?
- Genre mercenariat."
Aelgar acquiesça. Peut-être lui fallait-il trouver une activité autre que celle d'un simple vagabond. Jamais il n'aurait cru qu'il deviendrait un de ces hommes-là, mais il ne pouvait rentrer à Ulthuan sans Lotharion, même après toutes ces années. Encore une fois, son cœur se serra. Il aurait aimé devenir un fier chevalier Asur, destiné à protéger sa patrie et son peuple. Mais les dieux en avaient décidé autrement. L'honneur lui interdisait de revenir sans le mage dont il avait juré de protéger la vie, quelque soit le prix, fusse-t-il la mort.
"Vas à la taverne du Squig Boiteux, si ça t'intéresse.
- J'y réfléchirais."
Burrig s'arrêta alors. Il regarda au loin et donna un coup de pied dans un caillou.
"Je te laisse ici, l'ami." dit Burrig, toujours d'un ton bourru.
Aelgar s'inclina et regarda le nain dans les yeux.
"Bien. Alors... Bonne route à toi."
Aelgar baissa les yeux et repartit, tirant son destrier par la bride. Burrig tapota le flanc de la bête en s'en retournant gravir le sentier. Aelgar avait fait quelques mètres lorsqu'il entendit la voix caverneuse du nain le héler.
"Dis-donc, l'ami ! criait-il. Si un de ces jours tu reviens par ici, j'espère qu'on pourra faire un bout de chemin ensemble ! "
Aelgar sourit en se retournant.
"J'espère aussi, Burrig Kazginson ! Merci à toi ! "
Il le gratifia d'un signe de la main et repartit sur le chemin de la taverne du Sguig Boiteux, le cœur regonflé d'un peu d'espoir.


[HRP]

Bon, voici un petit bout d'histoire d'Aelgar. J'espère que ça vous a plu! Si vous voyez des fautes, des incohérences en terme de BG, des anachronismes ou autres, signalez-le moi!

[HRP]


Dernière édition par le Sam 15 Déc - 15:16, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yadaraf / Arkena
Tueur Nain
Tueur Nain
avatar

Nombre de messages : 2029
Age : 33
Localisation : Dans une mine à chercher de l'or
Date d'inscription : 15/08/2006

Feuille de personnage
Nom: Arkena
Race: Nain
Carrière (classe): Brisefer

MessageSujet: Re: [BG] Aelgar Mornesaule   Ven 14 Déc - 11:15

J'ai pas encore lu, je le ferais quand je serais un peu moins crever mais juste un truc typographique : lors des dialogues utilise le caractère - (touche 6) et non le _ (touche 8 ) en début de ligne. Autre chose en France les règles typographique sur la ponctuation sont :

Avec , . => pas d'espace avant un espace après.

Avec ; : ! ? => un espace avant et un espace après.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grumdin
Poivrot
Poivrot
avatar

Nombre de messages : 922
Age : 41
Localisation : Dans ma mine a ecluser une ou deux binouses
Date d'inscription : 17/08/2006

Feuille de personnage
Nom: Grungronhar
Race: Nain
Carrière (classe): Brise-fer

MessageSujet: Re: [BG] Aelgar Mornesaule   Ven 14 Déc - 13:25

ecoute pas yadaraf, il parle de règles et autres alors qu'il serait pas fichu de trouver son nez sans une carte du vieux monde, ont s'en cogne, c'est bien écrit, agréable a lire et je dit excelent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mauldred
Chevalier de la Quête
Chevalier de la Quête
avatar

Nombre de messages : 6017
Age : 31
Localisation : A la taverne, près du tonneau de vin
Date d'inscription : 15/08/2006

Feuille de personnage
Nom: Dangorn de Castagne
Race: Humain (Bretonnien)
Carrière (classe): Chevalier de la Quête (Chevalier du Soleil)

MessageSujet: Re: [BG] Aelgar Mornesaule   Sam 15 Déc - 5:07

Hoeth, pas Hoët (qui est un petit village en Bretagne).

_________________
Démacleute Callister, Navigator de la Navis Nobilite, maison nomade Callister. (Dark Heresy & autres jeux basés sur WH40K)
Dash Mauldred, vampire ex-Orphanim, Ordo Dracul, lignée d'Elianka. (Star Citizen)
Dangorn de Castagne, chevalier bretonnien. (Warhammer Online & autres jeux basés sur Warhammer)

Petrus a écrit:
Défenseur de la veuve (si elle est bien gaulée) et de l'orphelin (s'il a de quoi payer).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yadaraf / Arkena
Tueur Nain
Tueur Nain
avatar

Nombre de messages : 2029
Age : 33
Localisation : Dans une mine à chercher de l'or
Date d'inscription : 15/08/2006

Feuille de personnage
Nom: Arkena
Race: Nain
Carrière (classe): Brisefer

MessageSujet: Re: [BG] Aelgar Mornesaule   Sam 15 Déc - 7:43

Urvan a écrit:
ecoute pas yadaraf, il parle de règles et autres alors qu'il serait pas fichu de trouver son nez sans une carte du vieux monde, ont s'en cogne, c'est bien écrit, agréable a lire et je dit excelent.

Cependant il y a des règles typographiques qui aident à la lecture... c'est juste un conseil, il prend ou il prend pas...

Quit à se donner du mal pour pondre un BG qui est bien, autant qu'il soit bien présenté non ?

Pour Aelgar : je pense que mettre un espace après les - pour le dialogue serait plus agréable (encore une fois c'est un conseil et non une critique).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaspar
Poivrot
Poivrot
avatar

Nombre de messages : 283
Age : 39
Date d'inscription : 16/08/2007

Feuille de personnage
Nom: Kaspar von Ockholm
Race: Humain
Carrière (classe): Prêtre-guerrier de Sigmar

MessageSujet: Re: [BG] Aelgar Mornesaule   Sam 15 Déc - 15:22

J'ai pris en compte vos conseils, merci Yadaraf pour la typographie car je suis d'accord, c'est important ! Et j'ai aussi rectifié "Hoeth", Dangorn.
Bon, sinon j'espère que ça vous plait quand même et qu'on se fait un peu mieux une idée sur le personnage. Je pense faire d'autres textes concernant d'autres périodes de la vie d' Aelgar, histoire d'apporter un peu de consistance à tout ça. Je ne me lancerai certainement pas dans une biographie chronologique mais plutôt sur l'écriture de scènes isolées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kardiss
Client occasionnel
Client occasionnel
avatar

Nombre de messages : 48
Age : 33
Localisation : Angers
Date d'inscription : 27/10/2007

MessageSujet: Re: [BG] Aelgar Mornesaule   Dim 16 Déc - 3:06

Urvan a écrit:
c'est bien écrit, agréable a lire

+1 Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aerandir
Habitué de la taverne
Habitué de la taverne
avatar

Nombre de messages : 157
Age : 30
Localisation : Dans l'ombre
Date d'inscription : 02/09/2007

Feuille de personnage
Nom: Aerandir Calaelen
Race: Haut Elfe
Carrière (classe): Guerrier Fantôme

MessageSujet: Re: [BG] Aelgar Mornesaule   Dim 16 Déc - 3:11

j'ai bien aimé et je compte bien faire de même une fois mes exam's fini

+1 pour moi également Aelgar

On attend la suite...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ankor Barrberousse
Brisefer
Brisefer
avatar

Nombre de messages : 1395
Age : 30
Localisation : En train d'étriper de L'orcs
Date d'inscription : 15/08/2006

MessageSujet: Re: [BG] Aelgar Mornesaule   Dim 16 Déc - 4:53

Texte bon, agréable à lire, on attend avec impatience quelques aventures suplémentaires !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dwimbar Kheledril
Poivrot
Poivrot
avatar

Nombre de messages : 607
Age : 42
Localisation : Entre Ekrund et Altdorf
Date d'inscription : 09/08/2007

Feuille de personnage
Nom: Dwimbar Kheledril, fils d'Erdringar Kheledri et de Klinka Taillefer
Race: Nain
Carrière (classe): Engingneur (Maître Cannonier)

MessageSujet: Re: [BG] Aelgar Mornesaule   Dim 16 Déc - 5:31

Propre, net, bien écrit, jamais une phrase en trop ou en moins, jusqu'il faut de nécessaire et puis de belles descriptions bien ds le fluff nelfe ! Tu m'as fait partir (moi qui suis si loin de ces rêveries ulthuannesques^^), c'est vraiment réussi ! Félicitations Aelgar (j'ai hâte de jouer à ta table^^).
LA SUITE LA SUITE !
Dwimbar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grumdin
Poivrot
Poivrot
avatar

Nombre de messages : 922
Age : 41
Localisation : Dans ma mine a ecluser une ou deux binouses
Date d'inscription : 17/08/2006

Feuille de personnage
Nom: Grungronhar
Race: Nain
Carrière (classe): Brise-fer

MessageSujet: Re: [BG] Aelgar Mornesaule   Lun 17 Déc - 13:09

Aelgar Mornesaule a écrit:

Bon, sinon j'espère que ça vous plait quand même et qu'on se fait un peu mieux une idée sur le personnage. Je pense faire d'autres textes concernant d'autres périodes de la vie d' Aelgar, histoire d'apporter un peu de consistance à tout ça. Je ne me lancerai certainement pas dans une biographie chronologique mais plutôt sur l'écriture de scènes isolées.

FAit unique, je t'autorise a utiliser Urvan dans ton bg si ça peut te rapprocher de la cmr. Mais attention, lit son bg et imagine ça façon d'être. Mon avatar t'aidera je pense =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KaosFactor
Créature du Warp
Créature du Warp
avatar

Nombre de messages : 2826
Age : 46
Localisation : Dans les Abysses. Loin, loin, loin....
Date d'inscription : 22/11/2006

Feuille de personnage
Nom:
Race:
Carrière (classe):

MessageSujet: Re: [BG] Aelgar Mornesaule   Mer 19 Déc - 3:23

Urvan a écrit:
FAit unique, je t'autorise a utiliser Urvan dans ton bg si ça peut te rapprocher de la cmr. Mais attention, lit son bg et imagine ça façon d'être. Mon avatar t'aidera je pense =)

Quelle folie... Pourquoi ne pas utiliser le Nécronomicon aussi ?! Razz

Beau texte qui mériterait d'être encore aéré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mauldred
Chevalier de la Quête
Chevalier de la Quête
avatar

Nombre de messages : 6017
Age : 31
Localisation : A la taverne, près du tonneau de vin
Date d'inscription : 15/08/2006

Feuille de personnage
Nom: Dangorn de Castagne
Race: Humain (Bretonnien)
Carrière (classe): Chevalier de la Quête (Chevalier du Soleil)

MessageSujet: Re: [BG] Aelgar Mornesaule   Mer 19 Déc - 8:18

Moi j'aime bien.

Les seules fautes que j'ai vues, c'était un "s" et deux-trois accents circonflexes superflus.

J'aime bien l'épée qui s'appelle "Larme", faisant un lien sémantique avec "Mornesaule" (saule pleureur -> pleurer -> larme).

J'aime aussi l'utilisation de termes précis comme "banneret", "lige", etc. Des mots qu'on n'a pas l'habitude d'employer tous les jours, mais qui sont bien dans le contexte médiéval.

_________________
Démacleute Callister, Navigator de la Navis Nobilite, maison nomade Callister. (Dark Heresy & autres jeux basés sur WH40K)
Dash Mauldred, vampire ex-Orphanim, Ordo Dracul, lignée d'Elianka. (Star Citizen)
Dangorn de Castagne, chevalier bretonnien. (Warhammer Online & autres jeux basés sur Warhammer)

Petrus a écrit:
Défenseur de la veuve (si elle est bien gaulée) et de l'orphelin (s'il a de quoi payer).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [BG] Aelgar Mornesaule   Mer 19 Déc - 11:32

C'est ce qui est malheureux quand on débute ici : des vilaines gens critiquent et notent comme à l'école.
C'est un très bon bg Aelgar.
Continue et soit sage, tu auras une image !
Revenir en haut Aller en bas
Kaspar
Poivrot
Poivrot
avatar

Nombre de messages : 283
Age : 39
Date d'inscription : 16/08/2007

Feuille de personnage
Nom: Kaspar von Ockholm
Race: Humain
Carrière (classe): Prêtre-guerrier de Sigmar

MessageSujet: Re: [BG] Aelgar Mornesaule   Jeu 20 Déc - 4:51

Merci pour vos commentaires, ça fait plaisir!

Dangorn, bien vu pour le lien entre "Larme" et Mornesaule. Quant aux termes que tu cites, j'essaie de m'inspirer de certaines lectures. Par exemple, je suis assez fan de la saga du "Trône de Fer" de George R. R. Martin en particulier et de pas mal d'autres sagas (Compagnie Noire, Assassin Royal, Cycle des Elfes, Pendragon etc...). Donc ça aide un peu pour le vocabulaire, même si c'est chaud de se rappeler de tout.

Urvan, je suis en train de réfléchir à un récit te mettant en scène. Je te proposerais quelque chose par MP pour avoir ton accord, et être sûr que ça s'insère bien dans ton BG.

Shandra, j'aime bien les images, moi! tongue
J'ai lu ton BG, il est vraiment sympa. Mais j'en dirais pas plus pour pas faire comme à l'école...

Ah oui, pour aérer encore un peu, vous me proposeriez quoi? Je pensais à créer un espace entre les dialogues et les narrations...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [BG] Aelgar Mornesaule   Jeu 20 Déc - 8:58

Pour aérer, ouvre les fenêtres !
Faut tout apprendre aux jeunes de nos jour.
Bon, je vais aller chercher Vadhino, il va te montrer comment on fait (TP à l'appui) !!!
Revenir en haut Aller en bas
KaosFactor
Créature du Warp
Créature du Warp
avatar

Nombre de messages : 2826
Age : 46
Localisation : Dans les Abysses. Loin, loin, loin....
Date d'inscription : 22/11/2006

Feuille de personnage
Nom:
Race:
Carrière (classe):

MessageSujet: Re: [BG] Aelgar Mornesaule   Ven 21 Déc - 3:59

Aelgar Mornesaule a écrit:
Merci pour vos commentaires, ça fait plaisir!

Dangorn, bien vu pour le lien entre "Larme" et Mornesaule. Quant aux termes que tu cites, j'essaie de m'inspirer de certaines lectures. Par exemple, je suis assez fan de la saga du "Trône de Fer" de George R. R. Martin en particulier et de pas mal d'autres sagas (Compagnie Noire, Assassin Royal, Cycle des Elfes, Pendragon etc...). Donc ça aide un peu pour le vocabulaire, même si c'est chaud de se rappeler de tout.

Urvan, je suis en train de réfléchir à un récit te mettant en scène. Je te proposerais quelque chose par MP pour avoir ton accord, et être sûr que ça s'insère bien dans ton BG.

Shandra, j'aime bien les images, moi! tongue
J'ai lu ton BG, il est vraiment sympa. Mais j'en dirais pas plus pour pas faire comme à l'école...

Ah oui, pour aérer encore un peu, vous me proposeriez quoi? Je pensais à créer un espace entre les dialogues et les narrations...

Fais comme pour ce message que tu as posté : mets des espaces entre les paragraphes et isole bien les dialogues pour qu'ils ressortent. Pour le reste, rien à redire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaspar
Poivrot
Poivrot
avatar

Nombre de messages : 283
Age : 39
Date d'inscription : 16/08/2007

Feuille de personnage
Nom: Kaspar von Ockholm
Race: Humain
Carrière (classe): Prêtre-guerrier de Sigmar

MessageSujet: Re: [BG] Aelgar Mornesaule   Jeu 27 Déc - 15:47

Quelques années plus tôt, quelque part en mer.

Un tapis de nuages gris obscurcissait la voute céleste et ne se distinguait qu'à peine des eaux de l'océan. Le navire fendait les vagues et se dirigeait rapidement vers l'est en direction du Vieux Monde. L'équipage s'affairait, des ordres étaient parfois criés brièvement et exécutés de façon immédiate, sans broncher. Les marins étaient silencieux et efficaces, ils montaient sur les échelles de corde avec agilité, ils tiraient sur les cordages avec vigueur. Des embruns mouillaient le pont et fouettaient le visage d'Aelgar, accoudé au bastingage du pont supérieur. Non loin, le capitaine nain menait la barre en silence, sûr du cap à tenir, et son second menait les hommes avec autorité et rigueur. Aelgar contemplait le défilement des eaux grises sous lui, essayant d'apercevoir quelque ban de poissons.

Cela faisait deux semaines que le vaisseau elfe sur lequel il avait quitté Ulthuan avait subi une attaque des corsaires Druchii. Il n'y aurait eu aucun survivant si un navire de guerre mené par un nain du nom d'Urvan Forgefeu n'avait surgit du brouillard pour se porter à leur secours. La bataille fut longue et sanglante, mais l'alliance des elfes et de l'équipage disparate d'Urvan eut finalement raison des elfes noirs. A l'issue de la bataille, le vaisseau elfe avait cependant fait demi-tour pour rejoindre Ulthuan, et Aelgar fut le seul à continuer le voyage sur le navire d'Urvan, emportant avec lui quelques affaires - dont Larme, son épée familiale - ainsi que son fidèle destrier.

Depuis, Aelgar n'avait que peu parlé avec les membres de l'équipage. Le nain avait accepté sa présence contre de l'or mais ne semblait pas vouloir lier quelconque relation avec lui. Et Aelgar ne lui en tint pas rigueur, bien au contraire. La rancune séculaire entre leur deux peuples ne pouvait s'effacer ainsi, malgré l'acte héroïque et généreux d'Urvan qu'avait été l'abordage du navire druchii. Et les autres membres de l'équipage restaient à distance avec lui. Aelgar commençait à comprendre la façon dont les siens étaient perçus en-dehors des royaumes elfiques, et il en éprouva une certaine gêne. Sa quête dans le Vieux Monde n'en serait que plus difficile à mener...

Soudain, la voix de la vigie se fit entendre. Une voile se distinguait au loin et se rapprochait de nous. Rapidement, le pavillon qu'arborait le haut mât du navire approchant put être reconnu et Urvan Forgefeu ordonna le branle-bas de combat. Aelgar s'approcha de lui.

" Pourquoi se préparer au combat, capitaine? demanda l'elfe.
- T'occupes, l'elfe. Un différend à régler avec ces fils de catin faméliques.
- Mais nous ne sommes pas en état de combattre à nouveau ! La bataille contres les elfes noirs nous a trop affaiblis !
- Ce bateau n'est fait que pour me permettre de leur faire entendre le chant de ma Sagna, t'occupe du reste... "

Et le nain le planta là, vociférant des ordres. Puis il pénétra dans sa cabine et en ressortit quelques instant plus tard en armure, et une impressionnante hache de guerre naine dans la main. Aelgar comprit qu'il devait s'apprêter lui aussi au combat, et il reparut tout équipé alors même que le vaisseau ennemi n'était qu'à quelques encablures.

Soudain, les canons de facture naine tonnèrent et crachèrent leur feu d'enfer. D'autre détonations leur répondirent et le navire fût secoué de terribles soubresauts. Les membres de l'équipage possédant des arquebuses tirèrent eux aussi lorsque le navire ennemi fut à la bonne portée. Certains s'écroulèrent sous le feu ennemi, d'autres hurlèrent leur haine. Urvan, quant à lui, attendait sur le pont, hache à la main, prêt à l'abordage. Et il ne fut pas déçu.

Des marins ennemis commencèrent à se balancer par-dessus les flots à l'aide de cordages et atterrirent sur le pont. Il furent accueillis par une marée d'acier et de feu, mais d'autres encore survinrent se mêler à la bataille. Urvan entra alors en action, faisant tournoyer sa hache formidable et trancha dans les chairs ennemies. La bataille fit rage et Aelgar s'y précipita, levant Larme et l'abattant sur les pauvres hommes qui se trouvaient sur son passage. Il commença alors la danse de l'acier, apprise des années durant au cœur de la Tour Blanche de Hoet. Avec grâce et précision, il fit tournoyer sa lame meurtrière et arracha bras et jambes, trancha têtes et gorges sans arrêter son ballet funeste. Chaque pas, chaque mouvement n'était exécuté qu'avec pour finalité la mort de l'adversaire. L'épée virevoltait à chaque geste dans un chuintement cristallin et Aelgar restait silencieux, économisant son souffle et le calant sur le rythme gracieux de ses mouvements mortels.

Alors que plusieurs hommes gisaient autour de lui, Aelgar vit Urvan charger sur une passerelle jetée sur les bastingages des deux navires. Il avait réussi à créer une percée dans l'invasion de son navire et tentait de renverser la vapeur. Des hommes et des nains le suivaient, et ils se jetèrent sur les marins ennemis, sur leur propre territoire. Urvan hurlait toujours, pris de frénésie guerrière, et fondait dans les rangs ennemis tel un lion affamé. Il hurlait quelque chose en khazalid qu'Aelgar ne comprit pas. La force de la charge d'Urvan avait déstabilisé la horde ennemie, mais bientôt le combat se maintint au centre du pont. Chacun campait sur ses positions et les lames s'entrechoquaient bruyamment.

Aelgar eut une idée, folle et incongrue. Il se précipita dans les cales du bateau et en ressortit rapidement, juché sur son destrier légèrement caparaçonné, et muni d'une demi-lance. Le cheval renâclait et piaffait à l'odeur du sang et au fracas du combat mais Aelgar lui tapota l'encolure pour le rassurer. Urvan n'avait toujours pas gagné de terrain et semblait presque reculer imperceptiblement. Aelgar éperonna alors, criant un air de bataille en eltharin, d'une voix puissante et chantante à la fois. Il galopa comme il pût et, piquant des deux avec énergie, fit bondir sa monture par-dessus bord. Le destrier décrivit une trajectoire gracieuse, Aelgar penché en avant, la crinière de son heaume voletant au-dessus de lui. Ils atterrirent sur le pont ennemi et fondirent dans les rangs des marins apeurés. Aelgar enfonça sa demi-lance plusieurs fois dans les entrailles des pauvres diables alors que son destrier piétinait les blessés qui gisaient sur le sol. Sa charge redonna du cœur aux hommes d'Urvan et leurs coups redoublèrent de fureur destructrice. Le capitaine nain, vaillant et fort, et peut-être piqué au vif, décupla ses efforts pour tuer le plus d'ennemis possible. Et il en tua un bon nombre avant que la tournure de la bataille ne dériva fatalement vers la défaite.

Alors que la victoire semblait proche, les marins ennemis qui avaient investi le pont de notre navire revinrent sur le leur en masse, d'un mouvement coordonné. Aelgar y vit une retraite désespérée mais le regard troublant d'Urvan infirma sa pensée. Que se tramait-il que le nain redoutait ? Alors qu'Urvan et Aelgar continuaient de se battre et que les hommes du capitaine nain commençaient à vouloir passer sur le vaisseau ennemi pour faire suite à leurs adversaires, une explosion formidable secoua le théâtre de la bataille. Le navire d'Urvan vola en éclats, dans les hurlements atroces de ses hommes prenant feu ou rejetés à la mer. Bientôt, le navire fendu en deux commença à sombrer. Quelqu'un avait certainement eu accès aux réserves de poudre du navire et y avait déposé quelque puissant explosif...

Urvan hurla sa rage et, comme si cela était encore possible, accentua sa ferveur combattive. Il décocha plusieurs coups de hache qui entrainèrent plusieurs hommes dans un trépas rapide. Aelgar se rapprocha de lui et défendit leur position avec d'autres hommes. Lorsque sa demi-lance resta plantée dans le poitrail d'un soldat ennemi, Aelgar descendit de cheval et prit position près du guerrier nain. La bataille semblait perdue mais Urvan n'en démordait pas, crachant et gueulant à qui mieux mieux sur les fous qui tentaient de percer leur défense. Mais un à un, ses hommes tombaient et l'issue du combat semblait sans équivoque.

" Urvan, nous sommes perdus ! Il faut fuir ! cria Aelgar.
- Juste un ou deux d'plus et j'suis a toi l'elfe! "

Aelgar donna encore quelques coups d'épée mais la fatigue pesait à présent sur ses membres. Il distingua en contrebas une barque qui avait échappé aux flammes et y vit un signe de la providence. Il prit le risque de se tourner vers son cheval et d'un coup de poignet détacha une sangle retenant l'armure légère du destrier tout en lui ordonnant quelque chose en eltharin. Celle-ci glissa au sol, laissant le cheval sans harnachement. Puis, l'elfe reprit sa position, l'opération n'ayant pris que quelques secondes.

" Si tu aimes encore un tant soit peu la vie, suis-moi donc ! " cria Aelgar à Urvan.

D'une grande claque, Aelgar fit faire un bond à sa monture, qui galopa et s'envola par dessus le bastingage avant de tomber au milieu des flots. Puis, Aelgar saisit une corde qui trainait non loin et passa par-dessus bord, il se glissa le long de la coque et atterrit dans la barque. Un homme d'Urvan le suivit presque instantanément, et un autre encore. Ils prirent les rames et commencèrent à faire avancer la barque. Urvan apparut alors en-haut sur le pont. Il décocha un nouveau coup de hache qui éventra un ennemi et d'un coup de reins il se hissa et sauta par-dessus bord, en armure qui plus est ! Aelgar, abasourdi par la folie du guerrier nain, lança une corde attachée à la barque dans sa direction. Celui-ci la saisit et Aelgar tira de toutes ses forces pour le remonter. Ce qu'il arriva à faire avec l'aide d'un des deux hommes, alors que l'autre ramait péniblement. Les ennemis tirèrent à l'arbalète sur la barque. L'homme qui ramait reçut un carreau et passa de vie à trépas quasiment instantanément. Urvan réussit enfin à monter et s'installa aux rames, dégoulinant d'eau de mer et grommelant. Une autre volée de carreaux survint et Aelgar en dévia quelques-uns à l'aide de Larme, dans un mouvement circulaire tournoyant à une vitesse prodigieuse. Malgré tout, l'autre homme reçut lui aussi un carreau et poussa son dernier soupir quelques minutes plus tard, alors qu'ils n'étaient plus à portée de tir.

La côte Bretonnienne n'était pas loin et il ne fallut pas beaucoup de temps pour atteindre la terre ferme. D'autres barques les suivaient, au loin. Arrivés sur le sable d'une plage paisible, les deux compagnons d'infortune se trainèrent tant bien que mal jusqu'à l'orée d'un bois. Aelgar se tint au tronc d'un arbrisseau tandis qu'Urvan se défaisait de son armure pleine d'eau.

" Cornebouc! Ils ont failli avoir ma peau, ces maudits têteurs de lait ! " grogna Urvan.

Aelgar reprenait sa respiration difficilement et ne put réprimer un soupir de soulagement. Au loin, sur la plage, un cheval sortait des eaux de l'océan, ruisselant et magnifique. Il trottina vers les deux rescapés.

" Bon sang, par la barbe de Grimnir! Les bêtes elfiques sont-elles magiques pour survivre à telle traversée ? "

L'elfe émit un rire doux-amer. Le destrier vint vers lui et cala son museau sous le bras d'Aelgar, en signe d'affection.

" Nous ne sommes pas sortis d'affaire, capitaine. Voyez-les ramer à toutes forces vers nous. Que le leur avez-vous donc fait pour qu'ils aient tant de hargne à vous poursuivre ? demanda Aelgar à Urvan.
- Ils ont trahi ma confiance. Ce que je leur ai fait regretter des années durant. Mais trêve de vantardises, nous devons poursuivre !
- Oui, vous avez raison... Je dois me rendre en Athel Loren, à présent.
- Oh, alors tu iras seul, l'ami. Je n'ai rien à y faire et n'y serai accueilli que par une flèche entre les omoplates !
- Alors nos routes se séparent ici, capitaine.
- Je crois bien, nous sommes quitte a présent. Un vie pour une vie! Que les dieux t'accompagne, bonne route à toi, l'elfe !
- Bonne route à vous, maitre nain ! "

Aelgar sauta sur son destrier à cru. Il glissa un dernier regard vers Urvan et fit volter sa monture en direction du bois. Et c'est ainsi que se séparèrent Aelgar Mornesaule et Urvan Forgefeu, sans savoir qu'un jour ils se retrouveraient au sein de la même famille. Mais ceci est une autre histoire...


[HRP]

Voici un second texte mettant en scène notre bon tavernier avec son approbation. Ses répliques sont pour la plupart de lui, d'ailleurs, y ayant ajouté un peu plus de verve naine que je ne l'avais fait! axe
Merci à toi, Urvan! :biere:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grumdin
Poivrot
Poivrot
avatar

Nombre de messages : 922
Age : 41
Localisation : Dans ma mine a ecluser une ou deux binouses
Date d'inscription : 17/08/2006

Feuille de personnage
Nom: Grungronhar
Race: Nain
Carrière (classe): Brise-fer

MessageSujet: Re: [BG] Aelgar Mornesaule   Jeu 27 Déc - 17:32

de rien, c'est un très beau texte, comme les autres =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ankor Barrberousse
Brisefer
Brisefer
avatar

Nombre de messages : 1395
Age : 30
Localisation : En train d'étriper de L'orcs
Date d'inscription : 15/08/2006

MessageSujet: Re: [BG] Aelgar Mornesaule   Ven 28 Déc - 3:22

Texte très sympa, comme les précédents.
Si tu en prévu d'autres, ne te prive pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [BG] Aelgar Mornesaule   

Revenir en haut Aller en bas
 
[BG] Aelgar Mornesaule
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Mercenaires du Reikland :: Arrière salle [HRP/Privée] :: Le Hall des Héros-
Sauter vers: